que-veut-dire-otaku

Culture japonaise -

Que veut dire Otaku ?

La Sous-culture japonaise otaku (« geek ») exerce une fascination dans le monde entier depuis l'exportation dans les années 1990 des premiers animés (films d'animation). Pour les nouvelles générations qui grandissent avec les jeux-vidéo, les animés et les mangas japonais, l'archipel nippone est un paradis avec des quartiers entiers dédiés aux otaku. Ils y a des boutiques, des restaurants et des attractions destinées uniquement à une clientèle passionnée.

Dans la culture asiatique, le terme Otaku désignait une personne constamment cloitrée chez elle en train de jouer à des jeux-vidéos, lire des manga, regarder des films d’animation ou des séries d’animés japonais.

Voyons maintenant malgré les préjugés qu'il peut y avoir sur ces fans de science fiction et d’univers manga ce que veut vraiment dire être un otaku, ainsi que l'influence de ce mouvement sur le monde !

boutique-otaku

Qui sont les Otaku ?

Le mot japonais Otaku se compose de la préposition   (à) et de (宅) Taku qui signifie maison. La définition d’Otaku est donc une "personne à la maison". Au Japon les otaku sont aussi désignés comme des personnes déconnectées de la vie réelle, et plonger dans leur monde virtuelle ou imaginaire. Mais en réalité ce n’est pas forcément le cas !

C’est en 1983 que le terme Otaku a été inventé par Akio Nakamori. À l’époque les Otaku étaient principalement vu au sein de la société japonaise de façon négative. Ce terme désignait les fans de gaming, les geeks ou les fans de bd japonaise. Cette mauvaise image a perduré pendant des dizaines d’années. Ce n’est qu’à l’aube du 21ème siècle qu’ils commencèrent à être moins stigmatisés.

otaku-japonais Un otaku japonais est victime de nombreux préjugé

Les Otaku japonais ont tendance à garder secret leur passion pour leur héros et heroine favorite car le regard porté sur eux restent encore aujourd’hui ambiguë.

À l’extérieur du pays du soleil levant cependant, ce terme japonais ne symbolise pas une personne recluse sur elle même. Par exemple, le manga en France a une telle popularité que les fans de shonen comme Naruto Shippuden, Hunter X hunter, Fairy tail, One punch man, Boku no hero academia, Luffy et son One Piece ou encore Evangelion; n’hésite pas à porter des vêtements au style manga tendance ou retro.

La mode cosplay

Le style cosplay est une tendance mode qui consiste à s’habiller comme son personnage de fiction favori. La Mode cosplay provient des années 1970 ou les premières communautés Otaku se déguisèrent pour aller au Comiket. Le terme Cosplay a été inventé par Takahashi Nobuyuki en 1983 après avoir assisté au Comiket. Ce mot est une conjonction costume et play. La mode cosplay est aujourd’hui répandue partout dans monde et notamment en France ou la communauté est importante !

Les vrais adeptes de cosplays créent eux mêmes leur costumes, perruques, armures ou tout type de vêtements inspirés de la culture du Japon. Tu peux aussi acheter directement des tenues cosplay dans une boutique japonaise.

league-of-legends-cosplayLeague of legends cosplay de Jinx / Montage réalisé par Shogun Japon / Source Adobe

Le cosplay est largement inspiré des animés, mangas et jeux vidéo, mais on rencontre aussi les personnages de Disney et les supers héros de Marvel.

Le comiket est une bonne occasion voir la folie du cosplay, ainsi que prendre des photos. Les plus importants sons à Osaka. Le nipponbashi comprend même une parade d’un millier de personnes. Le world Cosplay summit réuni quand à lui les otaku et geek du monde entier, cette convention cosplay a lieu à Nagoya dans la prefecture d’aiche.

Les événements Otaku

C’est dans les événements d’Otaku que les passionnés trouvent toutes les informations concernant leurs idoles japonaises. C’est aussi l’occasion d’acheter les dernières figurines ou de tester les nouveaux jeux !

Les événements phares sont le Tokyo Game Show qui a lieu en Septembre et les salons BitSummit du mois de juin. Le Jump Festa du mois de décembre est quant à lui centré sur la culture manga. Cette convention est organisée par le magazine Shonen Jump. Les événements plus petits en terme d’affluence sont le Dolls Party qui a lieu en Mai et le Dolls sur plusieurs dates pendant toute l’année. Ils attirent les passionnés de poupées : Pullip et Dollfie

otaku-dragon-ballOn adore ce styl otaku-dragon-ball et cosplay par leekenwah deviant art

En France, nous te conseillons, la Japan expo (ou la Japan expo sud) ! C’est l’opportunité pour les cosplayers de revêtir leur plus belles tenues manga et cosplay à l'effigie de manga comme Fruit Basket, ou les personnages emblématiques comme Sasuke, Nicky Larson. Il y aussi un intérêt pour les tenues inspirées de jeux-videos comme league of legend ou world of warcraft !

Le rêve Otaku : les maid café japonais

Le premier café à thème éphémère a vu le jour en 1988. C’est seulement en 2001 à Tokyo dans le quartier d’Akihabara que le premier Maid café tel que nous les connaissons fut officiellement ouvert ! Aujourd’hui les cafés à thème sont partout dans les quartiers Otaku. Ils font le bonheur des fans d’animés japonais, des mangaka, des amoureux de fantasy et des fashionistas de la mode nippone kawaii.

les-maid-cafe-au-japonLes maid cafe au japon sont très populaires auprès des Otaku

Il y a deux types de cafés. Ceux qui s’inspirent du dernier film d’animation à la mode. Les thèmes de ces derniers changent environ tous les mois. Et, il y a ceux qui appartiennent à une franchise comme les cafés Animate. Si tu fais un voyage dans la capitale japonaise, tu pourras aussi trouver dans ces cafés à thème des goodies (produits dérivés) et des menus à déguster dans l’univers fantastique de ta Bd manga ou dessin animé favorite.

Les salles d’arcades

Dans la culture populaire des années 90, les jeune du monde entier adoraient se rendre dans des salles d’arcade pour jouer à leurs jeux-vidéos. Cependant de nos jours, et notamment en Europe, elles sont de moins en moins populaires depuis l’emergence des smartphones et des consoles de jeux Nintendo, Playstation, Xbox etc…

Les Japonais ont quant à eux conservé un enthousiasme des premières heures pour les grands games center. 

On trouve des salles d'arcade comme Club Sega et Taito Station partout au Japon

La taille des salles varie mais l’agencement est souvent similaire quelque soit la ville ! En général, les premiers étages attirent les non initiés de passage. On y retrouve les familles et les jeunes couples en plein rendez-vous galant. Les seconds niveaux sont le repère des Otaku à la recherche des jeux traditionnels japonais de stratégie, de tir, ou de combat. Enfin le dernier étage est réservé aux photo matons (purikura), c’est un passage obligé pour toute bonne sortie entre ami(e)s !

La particularités des salles de jeux japonaises contrairement aux nôtres est qu’elles ont su continuer à innover afin de proposer aux Otaku une experience unique. Une salle de jeux apporte un gameplay unique qu’il est parfois difficile de retrouver chez soit.

Elles proposent notamment des jeux en réalité virtuelle (VR). Si tu voyages à Tokyo, tu auras l’occasion d’en voir dans le quartier d’Akirabara ou se retrouvent les gamers et geek japonais ! Les nouveautés de la VR sont exposées chaque année à la Tokyo Game Show !

Le marché Doujin

Pour les Otaku, acheter des goodies est un besoin. C’est aussi le cas pour les fans de séries manga. Doujin se traduit par indépendant en japonais. Les produits Dojin peuvent des être jeux video, des romans, ou encore un manga réalisé par un jeune dessinateur de talent à la recherche de renommée.

Doujinshi-japonaisLes marché Doujinshi japonais sont idéals pour trouvés des produits dérivés

Sache que de nombreux produits Dojin sont illégaux car ils s’inspirent de produits sous licence et donc protégés par des droits d’auteur… Les produits Dojin sont tolérés par l’industrie du Manga japonais car ils attisent grandement l’intérêt des fans !

Pour trouver des produits Dojin, tu peux te rendre dans les chaines comme K-Books ou Mandarake dans les quartiers Otaku. Ces boutiques manga sont extrêmement populaires !

Ou trouver des quartiers Otaku ?

Tokyo est incontestablement le temple du geek nippon. Des gigantesques publicités pour les jeux vidéo aux campagnes de communication mettant en scène les héros des mangas, impossible d'échapper à la déferlante otaku.

Doujinshi-japonaisÀ Tokyo, le quartier d'Akihabara est connu pour les jeux d'arcade et la culture otaku.

Même les jingles que l'on entend dans les gares sont repris de films d'animation. Les principaux quartiers de la capitale tels que Shinjuku, Shibuya ou Harajuku regorgent d'attractions otaku, des cafés à thème aux salles d'arcade.

À Akihabara (ou Akiba), il y  a des boutiques otaku pour tous les goûts, que tu sois fan de robots mecha ou d'idoles J-pop.

À côté des enseignes ordinaires, Ikebukuro égrène des adresses dédiées à un public féminin féru d'anime et de mangas. L'élégant Swallowtail Butlers Café est la réplique féminine des maid cafés d’Akiba pour les hommes.

Si tu souhaites en savoir plus sur la culture japonaise lié à l'univers Otaku, tu peux également lire nos articles sur la mode kawaii ou le style Harajuku.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés