Geta – deux-dents

Aucun produit ne correspond à votre recherche.

tuto-geta-collection

La geta (下駄) est une sandale japonaise en bois. Pendant l'ère Edo, cette chaussure traditionnelle japonaise était porté avec un kimono ou un yukata.

Aujourd'hui la sandale japonaise est aussi un accessoire de mode japonais qui se porte avec une tenue occidentale. Si tu voyages au Japon, tu auras la chance de voir les incontournables geta pendant les festivals matsuri, au pied des geisha, ou dans la rue d'Harajuku à Tokyo ! 

POURQUOI PORTER UNE SANDALE JAPONAISE ?

Bien que ces modèles de chaussures japonaises sont en bois, elles sont tout à fait confortables si elles sont bien portées. De plus elles présentent de nombreux avantages. Tu te dois donc d'absolument en avoir une paire dans ton dressing avant le début de la saison printemps-été ! Voici les trois avantages des tongs japonaises !

1. Bienfait pour le dos

Les sandales geta vont te permettre de garder une posture droite. C'est un réel bienfait pour le dos. Ces sandales en bois aident à la circulation du sang car vos pieds ne sont pas compressés par la rigidité d'un paire de chaussures classiques. 

2. Chaussures japonaise eco-friendly

Ces chaussures traditionnelles en bois sont constituées de matériaux recyclables et écologiques. Cette sandale japonaise se garde toute une vie car vous pouvez remplacer la lanière en coton, si celle-ci s'abime avec le temps !

3. Chaussures japonaise confortables

La sandale traditionnelle Geta se caractérise par de splendides motifs japonais au niveau des lanières. Porter une paire de sandales japonaises est un petit pas de plus pour s'imprégner pleinement de la culture du pays du soleil levant 

COMMENT SONT FABRIQUÉS LES GETA JAPONAISE ?

Les geta sont fabriquées en trois parties :

  • Le "Dai" qui est la plate-forme en bois sur laquelle reposent les pieds ;
  • Le "Hanao" qui correspond à la lanière maintenant en place le porteur qui se déplace ;
  • et le "Ha" ou dents, qui représentent les barres en bois qui soutiennent la base de la semelle.

Du fait de leur hauteur supplémentaire, les chaussures japonaises geta traditonnelles peuvent être portées même pendant les jours de pluie ou pendant l'hiver sans se soucier de la boue ou de la neige. C'est notamment pour cela qu'il y a differentes formes de getas japonaises en fonction des période, du temps, ou pour aller travailler etc...

LES DIFFÉRENTES FORMES DE GETA

Chaque sandale japonaise Geta est differente en fonction du nombre de "ha" qu'il y a sous sa semelle. Certains styles modernes de geta n'ont pas de dents du tout, juste une base en bois.

1. Hiyori geta

Les geta Hiyori sont les sandales en bois classiques portées dans la vie de tous les jours. Elles ont généralement une base rectangulaire et deux dents en bois qui sont perpendiculaires au long côté long de la base. Ces geta basses étaient traditionnellement portées pendant les beaux jours. Elles peuvent être laquées avec des hanao (lanières) colorées ou en bois naturel brut. 

2. Oiran Geta

Les Geta oiran sons aussi appelées des geta taka-ashida. Ells sont similaires aux geta hiyori mais elles ont trois dents. Ces sandales japonaises en bois étaient portées par mauvais temps et sous la pluie. Elle étaient aussi portées par les oirans (courtisanes de haut rangs). Il est assez rare d'en voir aujourd'hui !

3. Tengu geta 

Les geta tengu ont une seule dent. Elles sont portées par le démon Tengu. C'est une divinité japonaise du folklore shinto. Les tengu sont connus pour avoir un long nez. Ils sont souvent vêtus d'un kimono japonais et portent un katana. Tu as déjà du les apercevoir le masque Tengu dans des mangas japonais ou des films d'animations. Ils sont souvent vêtus d'un kimono japonais traditionnel !

4. Okobo geta

Cette geta japonaise femme n'a pas de dents. Les semelles sont hautes, compensées et bisotées à l'avant. On les appelle aussi koppori ou pokkuri en référence au bruitt qu'elle emettent quand le bois touche le sol ! Cette sandale japonaise femme est portée par les maiko. Ce sont des geisha en apprentissage...

5. Zori

Les zori sont des sandales plates japonaises. On les porte avec des tenues japonaises légères et décontractées. Cette espadrille japonaise peut être portée nu-pieds en période estival...

COMMENT PORTER UNE PAIRE DE GETA ?

Voici le mini guide de notre boutique Japonaise pour bien choisir votre paire de sandales :

  • Choisis la couleur ou l'imprimé du Hanao : pour un bon effet de style, nous te conseillons de choisir des lanières imprimées avec les mêmes motifs ou de la même couleur que la ceinture Obi de ton kimono
  • Bien choisir les pointures des geta : lorsque l'on porte une tenue traditionnelle japonaise, le talon doit dépasser d'environ 1 cm par rapport à la plateforme de la semelle. Nous te conseillons de choisir une paire de Geta d'une à deux tailles plus grandes de ce que tu portes d'habitude
  • Ajuster la sandale avec la lanière : de sorte qu'elle soit plus sérée ou détendue. Cela permet de les enfiler plus facilement

CHAUSSETTES JAPONAISES

Pour sublimer ton style japonais traditionnel, il faut choisir la bonne paire de chaussettes Tabi. Pendant l'ère Edo, le port de chaussettes à bout fendu faisait parti du code vestimentaire. La couleur des chaussettes définissait la classe sociale. Tu peux jeter un oeil à notre collections de chaussette Tabi

  • Pour un look à la fois traditionnel et tendance les fashionistas du quartier d'Harajuku à Tokyo mélange le style streetwear d'un pull japonais avec des chaussettes hautes Tabi imprimés et des sandales
  • Avec un kimono pour homme  ou unkimono japonais pour femme, nous te recommandons de les porter avec les geta, une paire de tabi blanche !
  • Avec un kimono décontracté, tu peux porter une paire de tabi de couleur et pourquoi pas avec des motifs nippons. Tu peux aussi les porter pieds nus pendant l'été !