sandales-japonaises

Sandale Geta japonaise : 6 choses à savoir

Si tu fais un voyage au Japon, tu verras des personnes marcher dans les rues de Tokyo élégamment vêtus de kimono. Elles auront probablement à leurs pieds une paire de sandales japonaises geta. En été, le cliquetis du talon en bois frappant le sol symbolise la quintessence des beaux jours.

Les geta japonaises sont bien plus qu'un simple accessoire de mode utilisé pour compléter une tenue d'été. Jetons un coup d'œil dans le monde des sandales geta, ces chaussures que l'on entend souvent bien avant de les voir !

Dans le respect du code vestimentaire traditionnel japonais, les Geta se portent avec un kimono et des chaussettes tabi. Si tu souhaites en savoir plus nous t’invitons à lire notre article sur comment porter un kimono japonais ? Nous t’y expliquons les principes de la mode japonaise et te faisons un tuto pour apprendre à porter cet habit pour ta future garde robe ou dressing japonais

vente-kimono-japonais-femme

Mais dans un premier temps voyons les 6 choses à voir sur les sandales traditionnelles en bois, nous expliquerons donc dans cet article :

  • Que sont les Geta ?
  • Quels sont les différents types de Geta ?
  • Comment sont fabriquées les Geta ?
  • Que faut-il porter avec les geta ?
  • Comment marcher avec des geta ?
  • Où acheter des geta japonais ?

Commençons par définir ce qu'est vraiment une paire de geta nippone...

1. Que sont les Geta ?

Les chaussures japonaises geta sont des sandales en bois traditionnelles. Ces tongs ressemblent à des sabots hollandais et des tongs nu pied !

Les sandales japonaises Geta les plus populaires se composent d’une plateforme que appelle un Dai. Ces sandales de samouraï ou de geisha disposent également de deux dents placées sous  la planche de bois massif, on les appelle des Ha. Puis, il y a le hanao, qui correspond à la lanière que l’on place entre les doits de pieds pour marcher la sandale traditionnelle. C'est l'équivalent des lacets des chaussures européennes...

plans-geta-japonaisesVoici le plan d'une geta japonaise

La geta se porte comme une sandale de plage ou une paire de flip-flop, avec une lanière en tissu placé entre le gros orteil et le deuxième orteil...

À l'origine, les geta ont été créées dans un souci de praticité. Leur forme surélevée permet à l'utilisateur de s'élever au-dessus de la saleté, de l'eau et même de la neige. L'histoire de la geta japonaise remonte à l'ère des shogun et notamment de la noblesse asiatique. Les geta étaient l'une des formes de chaussures les plus courantes à cette époque !

Le style ou le design des chaussures Geta est toujours le même aujourd’hui que celui de l’ère Edo. D’après les histoires que l’on connait sur le pays du soleil levant, on pense que ces sandales nippones étaient au portées principalement par les japonais de haut rang…

2. Quels sont les différents types de Geta ?

La geta chaussure japonaise classique, également connue sous le nom de koma-geta (駒下駄), est une sandale très courante de nos jours. Généralement fabriquées en bois léger, les koma-geta ont la forme classique de la geta à deux dents. Cependant, la geta pour homme a tendance à avoir une forme plus rectangulaire, tandis que les geta pour femmes ont souvent des courbes plus ovales. Ce type de sandales traditionnelles est le plus souvent porté avec des yukata pendant l'été.

sandales-japonaises-floralesCouple japonais portant des sandales traditionnelles avec des chaussettes blanches et colorés

Pour ceux qui pensent qu'apprendre à marcher avec une geta à deux dents est difficile, nous leur conseillons de jeter leur dévolu sur des geta plates...

La Senryou geta (千両下駄), également connue sous le nom de nomeri-geta (のめり下駄), dispose d'une dent avant inclinée. Ces geta sandales japonaises sont conçues avec une semelle compensée avant inclinée vers l'avant pour faciliter le port. Il est tout aussi agréable de marcher avec des koma-geta une fois que les dents avant soient un peu usées avec le temps...

Un sandale japonaise geta plus moderne, que l'on appelle la ukon geta (右近下駄), sont plus basses avec un design plus contemporain. Cette geta japonaise en bois dispose d'une petite semelle compensée. Moins haute que le koma-geta, qui dispose d'une semelle antidérapante plus large, les ukon-geta sont beaucoup plus faciles à porter et sont populaires auprès des jeunes qui enfilent le yukata japonais. Elles ressemblent à des sandales légères qui se portent pour toutes les occasions...

La ashi-da geta (足駄), ou grande geta est dotée d'un hanao beaucoup plus simple que les autres geta. Ces sandales imposantes peuvent changer la façon dont vous voyez le monde ! Dans le passé, les ashi-da étaient populaires auprès des élèves masculins et on pouvait souvent les voir associées à l'uniforme scolaire classique des gakurans.

sandales-compensees-japonaisesSandales Okobo-geta portées avec un kimono japonais femme au motif sakura et de couleur rouge

Si la plupart des geta ont tendance à être quelque peu décontractées, du moins dans leur utilisation moderne, certaines sont réservées à des occasions spéciales. Les Pokkuri-geta (ぽっくり下駄), ou okobo-geta, n'ont pas de dents comme les autres geta et ont plutôt la forme d'un bloc incliné qui ressemble à des semelles compensées.

On voit les Pokkuri-geta orner avec glamour les pieds des maiko (apprenties geishas) et faire partie de l'ensemble Shichi-go-san d'une fille. La hauteur des pokkuri-geta permet à celles qui les porte de marcher sans salir l'ourlet du kimono, mais il est important de montrer la beauté de ces chaussures nippones dans les rues !

La zori est un modèle similaire, mais plus bas et plus simple, qui tend de nos jours à être la chaussure de choix pour les tenues de kimono dans les occasions formelles. En été la zori peut aussi être portée avec une petite robe afin d'être à la pointe de la mode bohème pour les femmes

Dans les imprimés ukiyo-e, on peut voir des geishas portant des geta laquées à trois branches. Elle étaient populaires pendant un certain temps à l'époque d'Edo. Pour une raison ou une autre, les anglophones se sont mis à appeler des koma-geta.

Les sandales Setta tissées en herbe s'inspirent des geta classiques. Elles sont dotées d'une lanière hanao particulièrement épaisse pour un confort maximal, ainsi que d'une semelle en caoutchouc épaisse pour que les chaussures et les pieds restent propres ou que l'on soit.

sandales-à-plateforme-japonaises

Mais parfois, le confort ne fait pas tout ! Voici d'autres styles iconiques nippons qui ne sont peut-être pas les plus faciles à porter, mais qui attireraient certainement l'attention

Cette élégante paire de chaussures geta ci-dessus a été fabriquée en bois laqué noir, avec une finition dorée en bambou et un hanao en soie à motifs japonais. Elles sont portées pour des occasions particulières depuis le début du vingtième siècle…

Ces chaussures innovantes sans talon ont été fabriquées en 2013. Elles ont été élaborées par le fameux designer japonais Noritaka Tatehana. Pour cette création, il s’est inspiré de la traditionnelle geta japonaise traditionnelle.

chaussure-design-japonaise

Et plus spécifiquement de la geta nimaiba. Elle se compose de metal et de cuir. Cette paire iconique est un parfait mélange entre l’esthétisme occidental représenté par les talons hauts et le traditionalisme nippon, Notamment par rapport au fait que les chaussures hautes étaient un symbole de noblesse et d'un statut social plus élevé, tant pour les hommes que pour les femmes.

Quand on avait de l’argent il était inconcevable que le bas d’une robe kimono ou qu’un kimono homme traine sur le sol.

3. Comment fabriquer une geta japonaise ?

Comme mentionné précédemment, les geta ont tendance à être fabriquées en bois pour leur robustesse et leur longévité.

Dans la création de la plupart des geta, les dents ne sont pas des pièces individuelles attachées, mais font entièrement partie de la geta. Les dentssont sculptées à partir d'une seule pièce de bois.

Le bois de paulownia est le plus utilisé, mais certaines régions ont leurs propres spécialités, comme la geta de cèdre d'Oita. Les geta peuvent être laissés avec une finition naturelle, ou laqués pour un aspect plus poli. Les geta les plus anciennes et les plus appréciées prennent une patine sombre, teintée par les huiles du propriétaire pour les conserver.

sandales-plates-japonaisesAtelier japonais de conception sandales plates geta

Tout aussi importante que la base en bois, si ce n'est plus, il s'agit du tissu en V connue sous le nom de hanao. Alors que la base de base des geta n'a guère changé depuis l'Antiquité, le style du hanao a évolué avec les modes et les  époques.

Les hanao sont fabriqués en enveloppant délicatement des fibres de corde autour d'un second tissu. Les styles textiles sont souvent choisis pour s'harmoniser avec le yukata, la vestes haori ou tous les types de vêtements du porteur. La variété des symboles japonais des hanao est infinie. On pense notamment aux motifs floraux, aux motifs géométriques wagara et aussi à l'utilisation de textiles innovant comme le velours, le cuir, les matières synthétiques, la soie, le coton etc... Les hanao sont attachés à la base de la chaussure du dai et sont conçus pour être remplacés au besoin.

Les geta sont des chaussures fabriquées à la main dans des ateliers japonais dans toute l'Asie. Au Japon, Shizuoka, Hiroshima et Oita sont les principaux producteurs de geta. Un site de la ville de Fukuyama à Hiroshima, produit plus de 60 % des geta du Japon.

4. Que faut-il porter avec les geta ?

Les élégantes geta sont le plus souvent portées avec les yukata. Nous t'invitons à lire notre guide complet sur les vêtements japonais si tu souhaites connaitre toutes les subtilités de la mode japonaise. Sache tout de même que les yukata sont une tenue d'été et, à cette occasion, les geta sont traditionnellement portés sans chaussettes japonaises. Mais ce n'est pas une règle absolue : si tu as froid aux pieds, enfile une paire de chaussettes tabi !

sandales-japonaises-judoLes manières de porter une geta japonaise traditionnelle 

Les geta ont tendance à avoir des pointures beaucoup plus petites que les chaussures normales. Mais ce n'est pas bien grave car il faut laisser flotter un peu le talon à l'arrière de la sandale. C'est considéré comme l'ajustement parfait.

Mais les geta ne se limitent pas aux vêtements japonais ! Les emblématiques sandales japonaises geta en bois peuvent être portées avec des vêtements occidentaux modernes, comme n'importe quelle autre type de sandale.

Même si tes orteils peuvent prendre un peu froid en hiver, elles sont parfaites pour la période estivale. Pour un homme nous conseillons de les porter avec une tenue streetwear comme le font les fashionistas du quartier d'Harajuku de Tokyo. Pour une femme nous recommandons de mixer les styles.

Les habitants de l'archipel nippon apprécient de les porter pendant les festivals matsuri. La plateforme compensée ou les dents surélevées permettront d'éviter que le bas de ta tenue traditionnelle ou bien de ton jean slim ou taille basse ne s'abime pendant la saison des pluies !

5. Comment se promener en geta ?

Porter une paire de geta tous les jours peut demander un peu de pratique. La clé du port de ces chaussures originales est d'atteindre la quintessence du

sandales-rigides-japonaisesPorter ces sandales rigides japonaises avec style pendant les étés est très agréables

Pour celles qui souhaitent une paire de sandale femme japonaise afin de mettre en avant leur silhouette ou morphologie, il faut savoir que la démarche avec une Geta est plus facile avec une Geta qu'avec le talon pointu des escarpins. Cependant, c'est l'un des modèles de chaussures japonaises qui pousse la féminité à son paroxisme ...

Si tu penses avoir mal aux pieds en enfilant des geta, ne t'inquiète pas ! Car tu pourras régler la sangle hanao. Nous te conseillons d'ajouter un petit peu de talc entre les orteils afin d'éviter n'importe quelles ampoules.

En terme de style et motif, ces chaussures plates en bois sont aujourd'hui totalement adaptées aux tendances de la culture pop japonaise. Certains modèles et notamment ceux des créateurs disposent de matières innovantes comme le cuir, le velour, ou des motifs textiles brodés sur les lanière ou sur les semelles intérieures ou extérieures. Bien entendu tu peux aussi les porter comme une paire d'espadrilles classiques et confortables.

Porter des geta a plusieurs avantages. Tout d'abord elles aident à se tenir droit et droite. Porter des sandales geta contribuent également à favoriser la circulation sanguine au niveau de la voute plantaire. C'est une gamme de chaussure eco-responsable car seul les lanières sont jetées...

Nous te conseillons toujours penser à faire un rappel de couleur entre ta lanière et le coloris d'un de tes vêtement ou accessoires comme un sac furoside, un éventail sensu ou bien les motifs japonais de ton kimono par exemple ! Les lanières de ces claquettes en bois nous offre la chance d'être très colorées afin de sublimer notre tenue finale !

6. Où acheter des sandales japonaises geta ?

Le meilleur endroit pour acheter cette sorte de souliers japonais est bien entendu directement au Japon. Nous t'invitons à visiter un atelier japonais pour constater par vous même le savoir faire des artisanat japonais.

Si tu ne peux t'y rendre dans les mois qui approchent nous proposons sur notre boutique japonaise en ligne Shogun Japon une collection printemps-été et aussi hiver pour que tu puisses les porter avec un kimono décontracté yukata pendant un festival Matsuri, ou bien avec une tenue formelle kimono. Nous te conseillons également pour matcher au mieux avec la folie du style harajuku de ne pas hésiter à mélanger les influences modes comme le font les fashionista de Tokyo.

Jette un oeil à notre collection de chaussures geta si tu as des envies de shopping. C'est aussi une bonne idée pour faire un cadeau traditionnel nippon à un proche qui aime l'univers du Japon !

vente-sandale-japonaise


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevoir en exclusivité nos dernier articles