comment-porter-le-kimono-japonais

Comment porter un kimono Japonais ?

Le port du kimono nécessite plusieurs éléments. Pour comprendre comment porter un kimono traditionnel ? Il est d’abord essentiel de connaître les pièces de ce vêtement japonais et les accessoires qui le composent.

Nous verrons donc dans cet article la liste des accessoires nécessaires pour porter un kimono japonais traditionnel. Puis nous donnerons les 7 étapes pour porter le mettre dans le respect du code vestimentaire nippon. Mais tout d'abord, un rapide tour d'histoire sur ce qu'est un kimono !

acheter-kimono-traditionnel-japonais Tu peux acheter un kimono traditionnel japonais sur notre boutique en ligne

Quelle est l'origine du kimono traditionnel japonais ?

Même si on a tendance à penser que le kimono est une sorte de robe japonaise, en réalité ses origines sont chinoises. Historiquement, le kimono était porté comme un sous vêtement, et ce n’est qu’à partir de 1392 (début de la période Muromachi), qu’il a commencé à être plus populaire. Les habitants du pays du soleil levant ont commencé à le porter sans le pantalon japonais traditionnel (hakama), et à l’associer à la fameuse ceinture japonaise Obi.

La forme en T du kimono telle que nous la connaissons a connu un véritable essor à partir de l’ère Edo (1603-1867). Pour en savoir plus, nous te conseillons notre article sur le guide du kimono japonais. Nous y expliquons que certains kimono sont élaborés avec des symboles japonais brodés sur les tissus. Les ceintures Obi on été confectionné avec un style plus large, et pour les femmes la longueur des manches est augmentée. Pendant l’ére Edo, le kimono était plus une tenue traditionnelle japonaise de femme ! Bien qu’il y avait des exceptions !

origine-du-kimonoOrigine du kimono sur un dessin japonais

Quels sont les différents types de kimono ?

Le port du kimono est beaucoup plus complexe pour les femmes que pour les hommes. Voici les principaux types de kimono portés par les femmes selon leur âge, statut social, et situation amoureuse 

1. Les kimono japonais pour femme

Yukata : historiquement, le yukata était porté dans les onsen (bains japonais) comme un peignoir. Utilisé pendant des siècles comme un kimono d’intérieur, sa coupe ample et la matière confortable l’ont rendu très populaire.

Si bien qu’il est devenu un kimono d’été. Le kimono yukata est porté pendant les festivals matsuri pour assister à des feux d'artifice (ou pour des rendez-vous galants) de la période estivale. Le yukata est un kimono léger qui n’est pas régit par les codes du kimono authentique ! 

Ce kimono décontracté est aussi porté par les hommes mais ils sont plus sobres et moins voyants que ceux des femmes japonaises. Pour connaitre les autres nombreuse differences entre ces deux habits, lis notre article Kimono vs Yukata. Tu en sauras plus sur leur signification traditionnelle !

Iromuji : c’est un kimono sans motif et de couleur unie. Cet habit nippon est porté par toutes les femmes qu’elles soient mariées ou non ! Les tons sont assez discrets et de toutes les couleurs (sauf le noir et le blanc). Le kimono Iromuji peut être brodé avec les armoires de la famille japonaise. C’ est un kimono à l'aspect formel, sophistiqué et simple !

Tomesode : c’est un kimono formel. Les motifs peuvent être complexes. Ce kimono traditionnel est décoré avec des symboles japonais situés au niveau de la taille. Ce kimono japonais est porté par les femmes mariées. Dans la culture japonaise, le kimono noir tomesode est porté par les mères pendant le mariage de leur enfant.

achat-kimono-japonais-femmekimono japonais fleuri pour femme

Irotomesode : c’est un kimono à manches courtes. Ce sont des kimonos colorés avec un motif le long de l’ourlet. Ils sont portés par les femmes célibataires.

Furisode : le kimono furisode est porté par les jeunes filles, et les femmes non mariées. La particularité du furisode est ses manches longues. Les couleurs du kimono sont vives. Au Japon, on célèbre le passage des jeunes femmes dans le monde des adultes (Seijin no Hi). Le vêtement Furoside est porté lors de cet événement.

Kurotomesode : c’est un kimono irotomesode mais avec un fond noir. Ce kimono sombre et formel se porte par les femmes qui ne peuvent porter le furisode.

Houmongi : cela se traduit littéralement en japonais par « kimono de visite ». Le kimono houmongi est porté par toutes les générations et quelque soit la situation marital. Nous te conseillons de porter ce kimono pour assister à une cérémonie du thé ou pour un mariage japonais. Tu peux reconnaitre ce kimono grâce aux motifs japonais disposés sur les épaules notamment !

Tsukesage : c’est un kimono qui se caractérise par un dessin japonais au dos de la manche droite, sur le devant de la manche gauche, et le de l’ourlet. 

Komon : ces kimonos sont agréables à porter. Ce sont; comme le yukata des kimonos décontractés. Les motifs japonais sont imprimés ou brodé en recurrence sur le tissu du kimono ! Avant la modernisation et l’accès aux vêtements occidentaux, le komon était un kimono de tous les jours porté au sein de la société japonaise

2. Les kimono japonais pour homme 

Les kimono pour hommes se portent de manière bien plus simple comparativement aux kimonos féminins. Ils sont composés de 5 pièces. Les manches d’un kimono homme sont plus courtes que celles des femmes !

achat-kimono-japonais-hommekimono japonais homme avec des motifs traditionnels japonais

De nos jours, les grandes differences entre le kimono pour homme et femme reposent sur le choix du tissu et ses couleurs. Traditionnellement, les kimono japonais homme sont de couleur sombre et discrète comme le marron, le vert, le bleu foncé, le noir et mat. Au niveau, des motifs japonais, ils sont discrets et subtils.

Les tissus peuvent aussi être texturés. Pour un kimono homme décontracté, les couleurs peuvent être plus vives, comme le vert, le violet, et les tons bleus. En parcourant les rues de Tokyo, auras peut-être même la chance de voir des lutteurs de sumo portant des kimono Fuchsia.

Les hommes portent aussi un Haori par dessus leur kimono pendant les mariages. Cette veste kimono est aussi porté par les femmes. Cet habit est idéal pour mixer un style vestimentaire occidental avec un style traditionnel japonais. Dans le quartier d’ Harajuku à Tokyo, les fans de streetwear apprécient particulièrement le mélange des styles. Nous te recommandons de porter la veste haori avec t-shirt uni ou bien par dessus un sweat japonais à capuche ! C’est un habit japonais a absolument avoir dans ta garde robe ou ton dressing de fashionista.

Quels sont les accessoires du kimono ?

accessoire-kimonoaccessoire-kimono

Voici quelques unes des principales pièces indispensables dans le port d'un kimono. 

Kimono : Il s'agit de l’habit traditionnel japonais principal. Plusieurs matières peuvent être utilisées pour le confectionner. Pendant l’ère Edo, la matière permettait même de différencier les appartenances aux classes sociales. Les matières utilisées étaient le coton, la soie, le lin et la laine. Aujourd’hui on trouve aussi des kimonos traditionnels en polyester à des prix abordables

La ceinture Obi : la ceinture japonaise Obi se noue autour de la taille. Il y a différentes manières de nouer la ceinture avec un habit japonais. Cette ceinture large et décorative constitue un véritable accessoire de mode. Pour parfaire ta tunique japonaise, nous te recommandons de choisir une ceinture Obi dont les motifs japonais sont les mêmes que la lanière de tes sandales en bois (hanao).

Koshi-himo : cette ceinture fine est nouée à la taille pour maintenir le kimono en place.

Datejime : c’est une ceinture que l’on attache au-dessus du kimono, mais sous l’obi. Elle permet à l’obi de garder une belle forme !

Chaussure Geta : ces sont des chaussures japonaises traditionnelles. Elles sont en bois et ont des dents sous la semelle. 

Sandales Zori : tout comme les geta, elles sont en bois avec une lanière aux motifs parfois colorés. Cependant la semelle est plate. Elles ressemblent un peu à des sandales modernes.

Nagajuban : c’est un type de sous-vêtement qui est porté avec le kimono. Il est utilisé pour éviter de salir les beaux matériaux du kimono. Le nagajuban ressemble à une longue robe blanche légère !

Tabi : ce sont des chaussettes avec les orteils séparés. Elles se portent avec les chaussures japonaises geta.

Hakama : c'est un pantalon japonais majoritairement porté par les hommes quand ils sont vêtus d'un kimono. Il est aussi utilisé dans certains sports japonais et arts martiaux dont notamment le Kendo (art du sabre chez les samouraïs).

Kanzashi : ce sont des bijoux pour cheveux. Ils décorent jolimeent les coiffures de maiko (apprenties geisha). Cet accessoire japonais n’est pas obligatoire pour porter correctement un kimono femme.

Comment porter un kimono traditionnel japonais ?

comment-mettre-un-kimono-japonaisComment mettre un kimono japonais ?

  • Étape 1 : mettre les chaussettes japonaises tabi et le nagajuban. C’est une étape souvent oubliée mais cette phase est primordial !
  • Étape 2 : centrer la couture arrière du kimono japonais le long de votre colonne vertébrale.
  • Étape 3 : enrouler le côté droit du kimono bien serré sur le corps, vers la gauche.
  • Étape 4 : amener le côté opposé vers la droite, de manière à ce qu'il chevauche le tissu.
  • Étape 5 : enrouler de manière à ce que l'ourlet du bas s'arrête à la cheville. Les kimonos sont conçus pour avoir toujours un surplus de tissu, il faudra donc l'envelopper en conséquence.
  • Étape 6 : attacher la ceinture koshi-himo directement devant, sous le tissu excédentaire après l'avoir fait passer dans le dos. Puis, redresser le tissu par-dessus le koshi himo. 
    Étape 7 : enroule l'écharpe datejime autour de la taille et noue la sur le devant (de nos jours, les datejime peuvent également être munies de velcro pour faciliter leur fixation).

Une fois ces étapes franchies, il est temps de revêtir l'obi. Enroule la autour de ton abdomen, puis plie-la selon le type de nœud que tu souhaites, puis fais glisser la partie nouée jusqu'à l'arrière.

Pour des raisons pratiques, les obi avec nœuds préfaits sont également vendues pour tous ceux qui souhaitent un noeud d'apparence complexe sans faire un nœud compliqué par eux-mêmes.

Ou trouver un kimono ?

Une fois que le kimono nippon a été correctement mis, il faut l'accessoiriser avec des éléments décoratifs optionnels. Réfère toi à ceux que nous avons cités plus haut dans l'article mais chez Shogun Japon, nous te conseillons d'ajouter un cordon décoratif (obi-jime) ou porte une jolie paire de geta ou zori. Pour ta chevelure, sache que les cheveux sont traditionnellement portés vers le haut, bien dégagé au niveau du visage !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevoir en exclusivité nos dernier articles