Siginification des Tatouages Yakuza Irezumi

tatouage yakuza

Loyauté, courage, dévouement, justice, honneur, les tatouages découlent d'un art très codifié qui fait partie intégrante de la culture nippone. Retrouvez l'histoire du tatouage Yakuza.

Mais tout d'abord, penchons nous sur l'histoire de la mafia Yakuza. Et découvrons ensemble pourquoi ces habitants du soleil levant marquent leurs leur corps avec l'encre des aiguilles et des bambous des tatoueurs Irezumi ?

Qui sont les Yakuza ? La mafia japonaise ?

yakuza-tattooTatouage intégral yakuza portant un fundoshi

Les Yakuza sont un ensemble de groupes mafieux japonais, dont l'histoire remonte au moins à l'époque Edo. Comme la plupart des gangs que l’on trouve partout à travers la planète, les Yakuza vivent une vie de crime. Racket, paris clandestin, trafic d'armes et consort sont leurs quotidiens.

A l’instar de nombreux gangs aux Etats-Unis, les Yakuza ont développé leur propre style de tatouage. Un style unique, que l’on retrouve aussi bien au sein de la pègre japonaise mais aussi à l'international et en occident...

L’origine des Yakuza est quant à elle, un peu floue. À l'origine, les gangsters japonais sont issus de groupes de joueurs, de pariât ou d'escrocs, qui luttaient contre le gouvernement sous l’ère Edo.

L'étymologie du mot “Yakuza” vient du nom d'une mauvaise main dans un jeu de cartes auquel jouaient ces groupes de criminels et les membres des castes japonaises inférieures. Cette expression fait également référence à leurs classes sociales (souvent très modestes) et à la façon dont ils ont été malmenés dans la vie.

De nos jours, il n’est pas chose aisée de faire la différence entre un homme d'affaires nippon et un Yakuza. En effet, ces derniers arborent souvent des costumes comme des hommes d'affaires ordinaires. Ils ont des bureaux, un siège social et des cartes de visites. Ils ont même diversifié leurs actifs et se sont développés dans le monde financier.

Cependant, vous ne verrez jamais leurs tatouages. Eh oui, ils couvrent leurs tatouages ​​avec leurs vêtements car cet art corporel est très mal vu au pays du soleil levant. Car l'art du tatouage corporel est immédiatement associé aux membres d'un clan Yakuza. Par exemple, certains Onsen interdisent les personnes tatoués dans leurs installations.

Qu'est-ce qu'un tatouage Yakuza ?

tattoo-mafia-japonaiseTatouage de yakuza

Les tatouages ​​des Yakuza sont spécifiques pour chaque membre de la mafia japonaise. Ils représentent ce que la personne veut montrer au monde. Par exemple, les tatouages ​​de samouraï Yakuza sont très populaires car ils montrent que l'individu est un guerrier dans l’âme, qui ne laisse pas la peur altérer ses choix.

Ce style japonais de tatouage couvrent généralement tout le corps, des épaules aux jambes. La grande majorité de ces tatouages sont axés sur la mythologie nippone et l'histoire des Yakuza. L'une des sources d'inspiration pour cet art très codifié, sont les anciennes gravures sur bois datant de plusieurs centaines d'années, qui ont toujours servie comme base d'inspiration pour les tatouages colorés.

À l'époque, le tatoueur était souvent l'artiste de la gravure sur bois lui-même et utilisait les mêmes techniques que celles utilisées pour l'art de la gravure sur bois. L'artiste commence par graver des motifs dans la peau du client à l'aide d'encre Nara (Nara étant la zone d'où provient le fameux bâton d'encre) .

Cette encre à une particularité : elle prend une couleur bleu-vert lorsqu'elle est sous la peau. Les dragons, les tigres et les fleurs, utilisés pour les tatouages ​​Yakuza proviennent d’un conte/roman appelé Suikoden.

Par ailleurs, les Yakuza croyaient que plus la douleur était forte plus le membre avait un engagement élevé envers le groupe et la cause. C'est l’une des raisons pour laquelle les tatouages ​​Yakuza couvrent tout le corps.

Le tatouage Yakuza est un véritable rituel. Ces derniers demandaient même aux gens de les regarder se faire tatouer, comme un témoin de leur engagement (comme un témoin de mariage). Par la suite, ils exhibent leurs œuvres d'art ​​uniquement aux autres membres des différents clans Yakuza.

Le tatouage Yakuza et son histoire

tatouage bakutoTatouage japonais traditionnel

Au Japon, il y avait un système de castes strict appliqué par le shogun qui réprimait le plus ceux de la classe burakumin (Signifiant «les gens du hameau / du village»).

Certains d’entre eux étaient des criminels, tandis que d'autres occupaient des emplois que personne ne voulait faire dans la société japonaise de l'époque. Ils subissaient une discrimination extrême de la part du gouvernement et de la haute société.

Ils étaient forcés de se serrer les coudes pour survivre. C’est pourquoi l’esprit de famille est très présent dans ces groupes mafieux. Au milieu de la période Edo de l'histoire japonaise (1603-1868), il y avait deux principaux groupes de burakumin, tous deux de rang inférieur dans la société, qui par la suite ont former la base des premiers Yakuza.

Les tekiya étaient un groupe qui volait ou escroquait des marchandises et les revendait, et les bakuto (joueurs de hanafuda) exploitaient des opérations de jeu illégaux. Du bakuto est née la tradition de couper la première articulation du petit doigt afin de punir un membre du groupe pour avoir fait quelque chose de mal. Cela a été fait afin d'instiller la peur et la loyauté envers le patron.

De plus, si un membre Yakuza voulait quitter le gang pour une raison quelconque, il perdrait son petit doigt et serait donc toujours considéré comme un ancien Yakuza.

Pendant ce temps, les gens des castes inférieures de la société développaient leurs propres tatouages, appelés irezumi. Ce sont à la base des tatouages ​​​​décoratifs japonais.

Ces groupes utilisaient les tatouages ​​punitifs apposés sur le front (destinés aux hors-la-loi), et créaient un nouveau tatouage...

Ces tatouages ​​​​de criminels étaient placés à des endroits visibles pour que chaque criminel, ne trouve pas de travail et se retrouve le plus possible en marge de la société. L'objectif était qu'ils ne puissent plus échapper à leur rang social...

À cette époque, les Yakuza devenaient un groupe connu et les tatouages ​​​​étaient interdits au Japon et seuls les criminels ou les hors-la-loi avaient des tatouages.

La culture japonaise Yakuza s'est développée dans des proportions énormes malgré les répressions, et ils ont existé dans la clandestinité, se tatouant et apprenant à mieux vivre dans une société qui ne les mettait pas dans ses bonnes grâces.

Le tatouage Irezumi : un art traditionnel japonais stigmatisé

oni-yakuza-tattooTatouage oni

De nombreuses personnes de la classe marchande, des dockers, des ouvriers du bâtiment et toute personne travaillant dans un domaine difficile ont commencé à se faire tatouer au Japon lorsque les Yakuza ont été formés pour la première fois.

Cependant, il y avait encore beaucoup de stigmatisation à son encontre car il était toujours considéré comme une étiquette pour les criminels et un acte contraire aux croyances du confucianisme.

À la fin de l'année 1948, l'interdiction des tatouages ​​​​a été levée au Japon. Il est courant de se faire un tatouage sur un membre supérieur (torse, épaules, dos, poitrine) afin qu'ils ne soient pas visibles avec des manches courtes. Les yakuza tatoués évitent de se tatouer les avants-bras ou le centre de la poitrine. Les tatouages ​​sont encore très stigmatisés dans la société japonaise.

Même aujourd'hui, de nombreuses entreprises japonaises continuent de discriminer quiconque porte des tatouages ​​visibles. Les sociétés japonaises ne donneront pas d'emploi à quelqu'un qui a des tatouages ​​car il sera considéré comme un bandit Yakuza.

Les styles de tatouage Yakuza sont copiés par ceux qui souhaitent s'inspirer de l' attitude et de la nature illicite du Yakuza. Les tatouages Yakuza sont traditionnellement en couleur, et ont généralement un fort message.

Un des thèmes récurrents de cet art est l'utilisation de symboles japonais spécifiques avec des significations importantes pour la culture du tatouage Yakuza.

Vous trouverez ci-dessous la signification des tatoo yukuza populaires :

Signification du tatouage de tigre Yakuza

tatouage-yakuza-femmeTatouage tigre en couleur

Les tigres, contrairement aux dragons, sont considérés comme les maîtres de la Terre. Par conséquent, ils sont placés de façon à recouvrir une grand partie du corps. Le tatouage japonais tigre est orienté vers le haut quand il y a un dragon pour le défier.

C'est parce qu'ils croient que le tigre fournit des conseils dans l'au-delà ainsi que de la force et de la persévérance. Ils regardent le ciel depuis le monde souterrain et apportent leur soutien à ceux qui en ont besoin. 

Signification du tatouage de dragon yakuza

yakuza-dragon-tattooTatouage de dragon japonais 

Le tatouage dragon est un design japonais populaire de l'art irezumi. Ce sont des créatures magiques dotées d'un grand pouvoir.

Dans la culture japonaise, les dragons sont les maîtres du ciel, ils sont généralement placés près du haut du corps dans la culture Yakuza.

Un tatouage traditionnel de dragon japonais symbolisent le combat entre le ciel et la Terre, ce qui signifie une grande force et patience. Car cette bataille ne se termine jamais vraiment et n'a jamais de gagnant ou de perdant.

Signification du tatouage de samouraï Yakuza

yakuza-tattoo-dosTatouage de guerriers samouraïs et Onna Bugeisha

Les Yakuza adoptent souvent des rituels de type samouraï (lié au code Bushido) et admirent leur courage et leurs objectifs.

Par conséquent, ils se font souvent tatouer des samouraïs sur leur corps pour représenter l'importance d'avoir un code d'honneur. Ce tatouage représente le courage, la loyauté envers les Yakuza et le respect de leur propre code de conduite Yakuza.

Signification du tatouage fleur de cerisier Yakuza

tatouage sakuraTatouage sakura

Autrefois le signe des pilotes kamikazes était la fleur de cerisier (sakura). Elle représente le coté éphémère de toute vie (hanami). La signification du tatouage Sakura pour un Yakuza est que la vie est courte et que vous devez la vivre correctement pendant que vous avez le temps. C'est aussi un symbole samouraï qui représente la richesse et à la prospérité.

Signification du tatouage de carpe Koi Yakuza

tatouage-mafia-yakuzaTatouage carpe Koï

Le poisson japonais koï représente la chance, la fortune et le courage. Dans une vieille légende japonaise, le poisson koi est capable de nager dans le sens contraire de la chute d'une cascade. En somme, il symbolise également une grande force et persévérance dans les objectifs que vous visez dans la vie.

Un tatouage de poisson japonais symbolise le fait de ne ne pas avoir peur de poursuivre ses rêves. Ce tatouage nippon montre aussi que vous avez surmonté de grands obstacles et que vous êtes prêt pour le prochain défi.

Signification du tatouage de serpent Yakuza

tatouage-yakuza-dosTatouage serpent et masque de démon Hannya

Le tatouage de serpent Yakuza est souvent tatoué sur une grande partie du dos ou de la poitrine. Les symboliques sont la malchance mais aussi le pouvoir et la sagesse.

Le serpent est souvent associé avec un tatouage Hannya. C'est un démon vengeur de la mythologie shinto...

Signification du tatouage Yakuza Phoenix

tatouage-yakuza-phoenixTatouage japonais phoenix

Le tatouage japonais Phoenix signifie la renaissance et triomphe face aux difficultés de la vie. L'histoire de cette créature mythologique est l'incarnation d'un nouveau départ. Ce qui pourrait signifier un nouveau départ avec les Yakuza. Ou pour ceux qui sont des admirateurs de Yakuza, cela pourrait signifier commencer un nouveau chemin dans la vie. Et métaphoriquement réduire l'ancien en cendres.

Les gangs japonais Yakuza de nos jours

Les Yakuzas, tout comme les mafias italiennes, sont des groupes qui existent depuis des siècles et qui perdurent dans le temps. Leur fierté est liée à leurs corps tatoués.

Des gens du monde entier se rendent au pays des geisha et des samouraï pour se faire tatouer par un horishi car c’est un art ancestral, très codifié.

Bien que nous ayons mentionné l'ancienne façon de graver l'encre sur la peau du client, sachez que les tatoueurs Yakuza utilisent des aiguilles en métal (ou en bambou pour la vieille école) en enfonçant les encres sous la peau... C'est un processus long et douloureux.

Cette encre est souvent artisanale, et limitée dans sa palette car les artistes utilisent des types d'encre qui se transmettent depuis des générations.

Ces différents concepts et styles de tatouages très intrigants ont un style à part entière. Mais ils constituent tout un système de croyances. C'est en quelque sorte une relique culturelle qui dure depuis des centaines d'années.

Pour en apprendre encore plus sur la signification des tatouages japonais, nous avons réalisé un guide complet avec la signification de plus de 30 tattoo irezumi... Vous découvrirez la signification du tatouage Kitsune, du tatouage Kirin ou encore le sens du tatouage de démon japonais...

tatouage japonais signification


Écrire un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés