Yakuza

Yakuza -

Qu'est-ce qu'un Yakuza ?

Le Japon est reconnu comme l'un des pays les plus sûrs du monde. Dans le "Safe Cities Index 2015" de l'Economist. Deux villes japonaises sont même classées dans les trois premières, Tokyo en tête de liste et Osaka en troisième position. Il est donc effectivement étrange de penser que le Japon abrite également l'un des réseaux criminels organisés le plus important et le plus violents au monde : celui des Yakuza.

Les Yakuza sont des gangsters japonais. Ils sont membres du bōryokudan qui signifie organisation criminelle. Il y a 22 grands clans Yakuza dont les 3 premiers sont le Yamaguchi-gumi, le sumiyoshi-kai et le Inagawa-kai.

Yakuza Gang Membres de la mafia japonaise en costume

Entre combat de rue, blanchiment d argent, prostitution, trafics, jeux clandestins et banditisme; la liste des délits perpétués par les organisations criminelles Yakuza est longue. Certains membres sont accusés ou reconnus coupables de d'assassinats ou meurtres…

Ce monde clandestin iconique de criminels a été rendu célèbre dans des films comme Fireworks, Youth of the Beast et Battles Without Honor and Humility. Ces adaptations cinématographiques dépeignent les Yakuza comme une organisation mafieuse réputée pour son comportement violent. Mais au-delà du stéréotype simpliste du mafieux japonais, les rouages internes des Yakuza sont secrets et complexes. Ils sont imprégnés des valeurs traditionnelles japonaises remontant au temps des samouraïs et du célèbre bushido (la voix du guerrier).

Violence, sex et meurtre sont le quotidiens de cet énigmatique gang japonais. Si tu souhaites en savoir un peu plus sur le mystérieux code d’honneur Yakuza et sur les fondement qui caractérise ce syndicat du crime : tu vas être servi…

Nous allons donc voir dans cet article :

  • L'origine des Yakuza
  • Les Yakuza au Japon
  • Le code d'honneur Yakuza
  • Les tatouages Yakuza
  • Les activités criminelles japonaises
  • Et la culture Yakuza aujourd'hui

ORIGINE DES YAKUZA

Le mot "yakuza" tire ses racines d’un jeu de cartes japonais. Une variante du blackjack appelée oicho-kabu.

1. Signification Yakuza

Dans ce jeu, la valeur d'une main à trois cartes est déterminée en additionnant chaque carte, puis en utilisant le plus petit nombre du nombre à deux chiffres qui en résulte tu indiques un score.
La pire main du jeu est  8+9+3 = 20. La règle affirme que si un joueur obtient cette main,il ne marque aucun point.

Cette main perdante de 8-9-3 est appelée ya-ku-za (ya, ou yattsu, signifie 'huit' ; ku signifie 'neuf', et za, ou san, signifie 'trois'). Le mot yakuza signifie littéralement "bon à rien". Et cela explique en ne serait ce que sur la signification du nom l’attitude réfractaire du Japon envers ce groupe criminelle.

Mafieu JaponaisYakuza se faisant arrêté par des policier japonais

Le mot yakuza renvoie directement a deux types de classifications sociales japonaises : les joueurs et les commerçants.

2. Bakuto et tekiya

Au 17ème siècle, pendant la période Edo féodal, ces deux groupes étaient considérés comme la lie de la société. Les marchands étaient connus sous le nom de tekiya, à savoir des vendeurs de biens volés, souvent à la réputation douteuse. Les joueurs étaient appelés bakuto, et étaient connus pour jouer aux dés et aux jeux de cartes illégaux.

Les bakuto et les tekiya étaient des groupes d'exclus, vivant en dehors des normes et des lois de la société japonaise. Avec le temps leur image a tout de même évolué. Les commerçants ont commencé à former des groupes organisés qui ont été officiellement reconnus par le gouvernement Edo. Les joueurs se sont quant à eux regroupés dans des maisons de jeu.

Dans la culture japonaise ces groupes étaient considérés par la société japonaise avec un mélange de peur et de mépris. Néanmoins, ils ont attiré de nouveaux membres et ont acquis une influence forte. Ils ont continué à former des alliances dans tout le Japon, pour finalement être désignés sous le nom de yakuza. Ces racines sont encore visibles dans la mafia japonaise d’aujourd’hui. Certaines cérémonies contenant encore des éléments des origines du réseau criminel japonais, qui sont le commerce et le jeu.

LES YAKUZA AU JAPON

L’histoire de la mafia japonaise remonte aux années soixante en période d’après guerre, la police estimait le nombre de membres yakuza à environ 184 000, un record absolu.

1. Combien y a-t-il de membre Yakuza au Japon ?

Des chiffres récents montrent que le nombre total est d’aujourd’hui d’environ 53 500 (le plus petit nombre jamais enregistré). Le nombre de membres de la mafia yakuza diminue mais reste important. Ils sont divisés en une vingtaine de grands conglomérats qui, à leur tour, contiennent des centaines de gangs. Le plus grand conglomérat est la famille Yamaguchi-gumi, dont le nombre de membres est estimé à environ 27 500. Cela en fait la plus grande organisation criminelle au monde.

Yamaguchi Gumi


2. Yakuza hierarchie

Les groupes criminels Yakuza sont organisés selon une structure hiérarchique qui fonctionne comme une famille. Chaque recrue est appelée kobun (enfant) et a un père, appelé oyabun.

Cette relation parent-enfant s'applique à tous les niveaux du yakuza, des chefs de conglomérat de haut niveau (kumicho) aux nouvelles recrues.

3. Sakazuki

Pour renforcer ces liens familiaux, la relation parent-enfant est honorée et renforcée lors d'une cérémonie appelée sakazuki. Le mot sakazuki peut désigner simplement les coupes de cérémonie, mais il peut aussi décrire un rituel yakuza dans lequel la loyauté et l'allégeance sont promises par le partage symbolique du saké.

Généralement, le " parent " verse à l'" enfant " une modeste dose de saké, suivie d'une dose plus importante pour lui-même. Les deux personnes siroteront ensuite dans la tasse de l'autre, au cours d'une cérémonie très élaborée qui est souvent suivie d'un festin alcoolisé.

Lorsqu'un kobun reçoit du saké d'un oyabun, il a officiellement transmis son initiation à sa famille de yakuza. À ce stade, ils sont classés de la même façon que leurs frères plus âgés ou plus jeunes. L'organisation Yakuza fonctionne de manière très hiérarchique. Il n'est pas rare pour les jeunes membres de commencer leur apprentissage par des taches ingrates afin de leur apprendre le respect des ainés.

Mafieux Japonais


Ils doivent également couper les liens avec leur vraie famille et jurer allégeance et obéissance à leur chef local. Celui-ci est l’équivalent d’un parrain dans la mafia italienne ou sicilienne… (Un Don Corleone pour les connaisseurs).

LE BUSHIDO YAKUZA

Dans la structure hiérarchique stricte des clans, il y a certains rituels yakuza qui sont conçus pour s'assurer que chaque membre sache exactement où il se situe.

1. Yubistume

Le plus connu d'entre eux est appelé yubitsume, ou "raccourcissement des doigts". Cette cérémonie est réalisée pour expier une une faute lorsqu’un membre yakuza commet une faute qui ne peut être excusé uniquement par les mots.

Yubitsume

Les membres des Yakuza sont censés apprendre de leurs erreurs. Pour chaque nouvelles erreurs impardonnables, ils devront sanctionner une nouvelle phalange. Et il en sera ainsi tant qu'ils transgresseront le code de conduite Yakuza très strict du clan. Il n'est pas rare de voir des membres de yakuza plus matures manquer des portions significatives sur chaque main.

2. Histoire Yubistume

On dit que le rituel du yubitsume puise son origine à l'époque où les membres yakuza portaient des katana. Sans la partie supérieure du petit doigt, il est beaucoup plus difficile de saisir fermement la poignée de l'épée. Cela signifie que le membre à qui il manque le doigt dépend de plus en plus de ses supérieurs pour sa protection, ce qui le rend encore plus dépendant au groupe. Les membres des yakuza d'aujourd'hui sont moins susceptibles de porter une épée. Mais étant donné que le golf est un passe-temps très populaire au Japon, un petit doigt manquant peut toujours causer un sérieux désavantage…

TATOUAGE YAKUZA

L'une des images les plus emblématiques associées aux yakuza est leur tatouage complexe sur tout le corps. Cela fait partie intégrante de l'histoire et de la culture mafieuse japonaise. Cependant, les tatouages sont mal vu et considérés comme tabous au pays du soleil levant. Ils sont donc généralement portés de manière à pouvoir être dissimulés sous un vêtement japonais.

Tatouage YakuzaTatouage Yakuza dos dans le style Irezumi 

Cette culture nippone de l'art corporel symbolise plus qu'un simple style nippon. La technique de tatouage traditionnel du Japon est l’irezumi.

1. Tatouage irezumi

C'est un moyen pour les membres de démontrer leur capacité à supporter des douleurs atroces pendant de longues périodes. Les tatouages irezumi sont faits à la main, l'encre est imprégnée dans la peau via des outils en bois munis d'une aiguille. Ce procédé prend du temps, utilise de l'encre toxique et est extrêmement douloureux. 80 % de ceux qui souhaitent le " costume complet " sont incapables de terminer tout processus. La technique peut être extrêmement douloureuse, mais elle donne des résultats artistiques et visuels incroyables. Les couleurs sont vives, et il est possible d'obtenir de subtiles gradations de tons, ce qui est impossible avec un pistolet à tatouer électrique.

Tatouage Japonais

Photo d'une personne avec un tatouage japonais yakuza et un katana

Ceux qui vont jusqu'au bout affirment que la création d'un costume complet est un voyage de toute une vie. Cela exige de créer un lien intime avec leur tatoueur.

2. Signification tatouage Yakuza

Ces maîtres artisans prennent le temps de connaître leur client avant de décider d'un thème pour la conception du tatouage. Les sujets populaires comprennent :

  • Poisson Carpe koï : elle symbolise le courage et la puissance
  • Fleurs de cerisier (sakura) : elle symbolisent la nature fugace de la vie
  • Masque Oni : les yakuza ont un lien particuliers avec le port du masque japonais depuis le temps des samouraïs. Ces derniers portaient des masque de samurai (mempo) pour effrayer leurs ennemis sur le champs de bataille. Le masque Hannya par exemple est un démon vengeur dans le folklore japonais. Les tatouages représentent des samouraï portant d’effrayant masques ou ils mettent aussi parfois en scène directement le yokai. Comme le démon vengeur Hannya par exemple.
  • Dragon japonais : dans le folklore japonais, le dragon est un symbole de force, bravoure mais aussi de bonne fortune, de chance et générosité et de sagesse.

Si tu veux en savoir plus sur les motifs et légendes japonaises alors nous t'invitons à lire notre article sur la signification des tatouages japonais !

3. Onsen tatouage

Les membres du crime organisé yakuza se rencontrent souvent dans les onsen (bains japonais). Ces lieux traditionnels japonais exigent que les visiteurs soient nus. Cela signifie qu'ils ne peuvent pas dissimuler d’armer. Bien que tout le monde soit déshabillé, non armé et tout aussi vulnérable, les tatouages sont un moyen efficace d'intimider les autres yakuza.

Les YakuzaYakuza tatouage inspiré du folklore nippon

Un costume intégral est une démonstration très claire d'une extrême résistance physique. Pour les visiteurs non yakuza, l'arrivée d'une bande de gros bras tatoués annonce généralement clairement qu'il est temps de sortir gentiment du bain.

YAKUZA GANG

Les groupes yakuza s'impliquent dans différentes formes d’affaires illégales, à des niveaux variables de remise en question morale.

Ils ne sont pas tous totalement sans scrupules : par exemple, le plus grand syndicat du crime de yakuzas du Japon, le yamaguchi-gumi, interdit à ses membres de se livrer au trafic de cocaïne ou de drogue de manière générale (ce qui ne les empêche pas de génerer environ 6 milliards de dollars par an).

Mafia JaponaiseAu Japon le crime organisé rapporte des millions de Yen

1. La mafia japonaise

Les activités Yakuza vont du commerce du sexe à la contrebande d'armes à feu, en passant par le jeu illégal, le chantage, l'extorsion, le racket de protection et même la politique. Ils ont même une façon originale de  de s'interesser aux marchés boursier. Le gang Yakuza achète des actions dans des entreprises, puis envoie ses membres aux réunions du conseil d'administration. Une fois sur place, ils utilisent des renseignements personnels pour intimider les autres membres du conseil qui subissent des pressions pour faire encore plus de profits afin de sauver leur réputation.

En ce qui concerne le chantage ou l'extorsion, les techniques de yakuza sont soigneusement élaborées pour respecter les valeurs japonaises de politesse et d’honneur (et aussi limiter les scandales). Au lieu de demander simplement de l'argent, les membres des yakuza obligeront les dirigeants d'entreprises a faire des dons à de fausses œuvres de charité. Ou ils peuvent aussi être contraint d'assister à de faux tournois de golf, le tout en exigeant des dons à des prix ridiculement gonflés.

2. Police Japonaise

Même si la police japonaise tente de lutter contre la mafia japonaise en procédant à des arrestations, il est difficile de réaliser un véritable grand coup de filet. L’infiltration de policier est rendu quasi impossible via le système hiérarchique de Kobun et oyabun. Les yakuza font preuve d’une paranoïa extrêmement poussée par rapport à leurs activités criminelles. Ils se cachent à la vue d’un policier en service. 

Gang Japonais

3. Yakuza moderne

Ils possèdent leurs propres bureaux, développent de vrais cartes de visite et créent des sites Web d'entreprise. Il n'est pas illégal d'appartenir à un gang de yakuza. En fait, les gangsters yakuza les plus âgés s'inscrivent même auprès de la police japonaise, et certains ont leur propre pension !

Bien que la criminalité organisée Yakuza soit bien connue. Ils oeuvrent dans certains cas pour le bien de tous en aidant les communautés locales. Après le tremblement de terre de Kobe en 1995, le syndicat Yamaguchi-gumi a fourni des secours aux communautés sinistrées. Y compris un hélicoptère ! L’ensemble des clans ont été félicités pour avoir réagi beaucoup plus rapidement que le gouvernement japonais. Après le tremblement de terre de Tohoku en 2011, le clan Yamaguchi-gumi a ouvert ses bureaux aux réfugiés et a envoyé des camions dans les zones touchées pour livrer des tonnes de nourriture, de couvertures et des fournitures.

4. Aide de la population japonaise

Même s'ils sont détestés par la population japonaise, la méthode des gangs de Yakuzas pour empêcher les fauteurs de troubles de descendre dans la rue est étonnamment efficace. Leur structure hiérarchique exige que les jeunes potentiellement incontrôlables adhèrent à un code de conduite strict (sous peine de perdre leurs doigts). C’est un moyen efficace pour protéger la population japonaise contre des actes de violence notoires.

On peut supposer que les Yakuza agissent comme un organisme canalisateur de la violence japonaise. Ce côté parfois chevaleresque imprégné par un code de l’honneur hiérarchique qui rappelle le code bushido des samouraï génère un équilibre au Japon. L’archipel japonaise serait un endroit beaucoup plus dangereux sans ce dernier. Et cela conduit à la conclusion assez étrange que le pays n’est pas un endroit sûr à cause des Yakuzas, mais plutôt qu’il l’est en partie grâce à eux.

YAKUZA CULTURE

Le mythe du Yakuza est relayé au niveau international grâce aux mangas, films ou la mode japonaise.

Yakuzas

1. Manga Yakuza

Le manga « La voie du tablier » met en scène un ancien membre Yakuza, Tatsu. Ce repanti parcourt le monde non seulement en tant que civil, mais aussi en tant que mari au foyer. Miku, sa femme, travaille comme designer et a peu de temps libre pour les travaux ménagers. Tatsu s'est immergé dans ses taches quotidienne mais avec la même assurance et la même présence qu'il avait en tant que mafieux.

La Voie Du Tablier

Le manga n'a pas de ligne d'intrigue simple, chaque chapitre étant basé sur une situation. Cela peut aller de l'ouverture d'une boutique par Tatsu dans un marché de producteurs, au baby-sitting de l'enfant du voisin, en passant par un cours d'aérobic, etc…

2. Film Yakuza

the-outsider

Un ancien soldat américain nommé Nick est enfermé dans une prison d'Osaka depuis la fin de la guerre. Il aide son codétenu, Kiyoshi (Tadanobu Asano), à s'évader de prison grâce à une fausse tentative de suicide délibérément ratée. Kiyoshi est un malfaiteur et gangster lié aux Yakuza et afin de rembourser la dette qu’il a envers Nick, il l’introduit dans l'organisation criminelle lorsque ce dernier sort finalement de prison...

3. Yakuza jeu

Yakuza Jeu

La franchise Yakuza se caractérise par un jeux video semi-ouvert développée au Japon. Elle partage de nombreuses similitudes avec la série Shenmue de SEGA et est chargée de culture pop. La série a attiré certains des plus grands noms de l'industrie cinématographique japonaise comme Takeshi "Beat" Kitano et Yoko Maki. En Occident, la série a surtout est considérée comme un succès culte dépeignant l’organisation mafieuse Yakuza dans tout ce qui la caractérise : bandits, cavale, violence, criminalité et représailles.

4. Mode Yakuza

La team shogun a souhaité mettre en avant à travers une collection de vêtement japonais tout le folklore autour des emblematiques Yakuza. Nous avons donc développé une collection de :

  • Sweat a capuche japonais
  • T-shirt
  • Accessoires

La collection dispose des symboles que tu peux retrouver sur des tatouages Yakuza. Nous ne t’en disons pas plus et nous ne laissons découvrir la collection de vetement japonais Yakuza !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevoir en exclusivité nos dernier articles