Quelle tenue traditionnelle japonaise porter lors d'un Matsuri ?

tenue-traditionnelle-japonaise

Lors d'un voyage au Japon, il est possible de voir de nombreuses tenues traditionnelle japonaises différentes. Les festivals matsuri sont le meilleur endroit pour découvrir les vêtements japonais comme : le kimono, le yukata, la veste haori, les sandales geta etc...

Pour en savoir plus sur les festivals japonais, nous avons établi une liste des matsuri japonais que tu ne dois absolument pas manquer.

Dans cet article, nous te guiderons dans le choix de ta tenue de festival... Et pour cela nous allons tout d'abord t'expliquer :

  • Pourquoi les festivals japonais ont souvent lieu en Ă©tĂ© ?
  • Quelles sont les activitĂ©s Ă  faire durant un festival nippon ?
  • Quelles sont les spĂ©cialitĂ©s culinaires d’un matsuri ?
  • Et enfin nous te montrerons quelles sont les tenues traditionnelles japonaises Ă  absolument avoir dans sa garde robe nippone...

Pourquoi les festivals japonais se déroulent en été ?

femme-japonaise-tenue-traditionnelleFemme portant un tambour taiko et vĂŞtu d'habit traditionnel japonais

Obon est une période de l’année qui correspond d’après le bouddhisme au retour des morts dans le monde des vivants. Durant cette période singulière, les japonais honorent leurs ancêtres en s'occupant de leurs tombes et en faisant des offrandes aux divinités shinto... L'Obon se déroule pendant l'été (entre le 13 et le 15 août).

Si tu compte faire un voyage au Japon durant cette période, tu auras l'occasion de t'imprégner des nombreuses traditions japonaises liées à l'Obon. Nous te recommandons d'assister aux festivals de danse du Bon Odori et aux feux d'artifices. Selon les légendes japonaises, ces festivités permettent d'accueillir les défunts et d'ensuite de les laisser repartir dans le monde des kami (Dieu japonais).

Toro-nagashi.jpg

Le Toro Nagashi en est une cérémonie solennelle qui consiste à lancer des lanternes pour guider les morts. Tu peux y assister dans le quartier d’Asakusa. Il existe également le Shoro Nagashi (15 août à Nagasaki), qui célèbre aussi l’Obon. 

Des jours de congé sont accordés par les entreprises aux employés en été. Ils sont souvent utilisés pour partir en vacances, et pour participer au Matsuri... Les étudiants sont également en vacance durant l’été.

Les organisateurs de festivals sont donc aux aguets pour attirer plus de participants pendant les mois d'été...

Quelles sont les activités des festivals japonais ?

ShatekiJeu japonais du Shateki

De nombreux stands de festival sont dédiés à l’amusement. Tu peux te divertir en jouant une partie de Shateki. Cela consiste à tirer sur des cibles pour remporter des prix.

Tu peux aussi jouer au Kingyo-sukui. Dans ce jeu nippon tu dois pêcher de petits poissons rouges avec une cuillère en papier pour les ramener chez toi. Tu peux aussi trouver du Wanage (un lancer d’anneaux).

Que mange-t-on aux festivals ?

KagiroriKagirori

Entre les feux d’artifices et les diverses activités, de nombreux stands de nourritures sont dressés en ces jours de célébrations. Nous te conseillons de goûter des le femeux kakigori. Ce dessert est extrêmement connu et populaire sur l’archipel japonais. C’est une glace pilée au sirop, très rafraîchissante en période estivale.

Quelle tenue porter lors d’un festival ?

Il n’existe pas de tenues obligatoires pour participer un festival. Mais si tu veux ressembler à la plupart des Japonais présents, nous te conseillons de t’habiller en vêtements traditionnels ! 

Voici une petite liste de tenues et accessoires nippons que tu peux porter :

1. Le Yukata : le kimono léger

Cette tenue est très appréciée pour les festivals estivaux et les matsuri de feux d’artifices. C’est une longue robe qui ressemble à un kimono. La tenue complète se compose du kimono léger (yukata), d’une ceinture Obi et du koshi-himo (Il s’agit de la ceinture japonaise fine utilisée pour attacher le yukata japonais sous la poitrine et à la taille.

Le Yukata est peu formel et onéreux. Cela lui permet d’être assez passe partout de mars à septembre. C’est assez rare de voir les japonais le porter en hiver. Si tu comptes faire un séjour au Japon,  tu pourras en trouver un peu partout. De nombreux  magasins en vendent (notamment à Tokyo ou Kyoto) !

2. Le Kimono japonais

kimono-japonais-matsuriGeisha portant un kimono japonais matsuri, des bijoux pour cheveux Kanzashi et un Ă©ventail au motif japonais Sakura

Généralement, on considère le kimono trop formel pour un festival. Il ne se porte  que pour les grandes occasions comme les mariages, les remises des diplômes, pour la cérémonie du thé, ou pour les festivités du passage à l'âge adulte des adolescentes japonaises. Cependant, il y a aussi des matsuri sont assez formels, tu peux dans ce cas revêtir un kimono traditionnel pour l’occasion.

Les Geta : sandales japonaises

sandales-geta-tenue-japonaiseSandales geta pour une tenue japonaise authentique

Ce sont des sandales en bois apparues durant l’ère Edo. Elles étaient portés par les samouraï et les geisha. Aujourd'hui on les porte avec le kimono d'été Yukata. Les sandales geta les plus connues sont celles disposant de deux dents qui surélèvent la semelle. Lors des festivals, tu verras beaucoup d’hommes et de femmes en porter.

Les Jikatabi : chaussures japonaises

JikatabiJikatabi de couleur blanche

Il s’agit de bottes japonaises traditionnelles relativement atypiques puisqu’elles ont une séparation au niveau du gros orteil. Ces chaussures sont réputées pour être confortables et peu chères. Tu pourras voir un grand nombre de Japonais en porter lors de festivals.

Les Zori

zori-sandales-japonaises Zori sandales en bois et chaussettes japonaises blanches

Toujours dans les chaussures, les zori sont des sandales en bois plates. Elle sont formelles et confortables. Elles sont plus faciles Ă  porter que les geta traditionnelles classiques...

Les Tabi

tabi-tenue-japonaiseChaussettes tabi tenue japonaise

Les chaussettes appelés « tabi » sont faites pour être portées avec des zori ou des geta... Durant un matsuri, certains costumes de danses impliquent le port de tabi.

Le Happi

kimono-happiKimono happi

Un happi est un gilet très long qui ressemble à une robe japonaise. Ils sont décorés de divers symboles kanji comme ceux des sanctuaires, des temples, des écoles… Le happi est la tenue authentique portée par les festivaliers. Tu pourras les voir sur le dos des porteurs ou des danseurs...

Le Kinchaku

C’est un petit sac japonais traditionn disposant d'un cordon. Nous te recommandons de l’associer aux coloris de ton kimono traditionnel ou de ta veste haori. Ce petit sac japonais est très pratique pour ranger son portefeuille ou son téléphone tout en ayant un style nippon authentique et original…

Costumes de danse

Lors de festivals de danses japonaises, il y a des compétitions qui sont organisées. Le costume est l’un des principaux critères de notation. Les équipes créent elles-mêmes leurs costumes traditionnels avec des entreprises spécialisées dans la vente d’uniformes. C’est une grande partie de leur chiffre d’affaire annuel, car il y a chaque année des milliers de festivals de danse qui sont organisés.

L’éventail japonais

tenue-traditionnelle-japonaise-eventailTenue traditionnelle japonaise eventail

Par temps chaud, cet accessoire japonais est un indispensable. Dans l’histoire du pays du soleil levant, l’éventail avait un rôle particulier. Il était utilisé par les généraux et chefs des armées du Shogun. 

Il en existe deux types : le sensu, un éventail pliant, et l’uchiwa qui est souvent de forme carrée ou ronde.

Dans les festivals matsuri, l'éventail est aussi porté par les danseurs. Dans certaines danses rituelles Shinto, l'éventail est aussi utilisé...

Fundoshi

fundoshiHomme japonais portant un sous vĂŞtement fundoshi blanc

Le fundoshi est un sous-vêtement traditionnel japonais que les équipes de festivals portent lors d'activités de force ou d’endurance. 

Deviens un expert de la tenue japonaise traditionnelle

Nous avons vu dans cet article les tenue traditionnelles japonaises les plus réputées lors d'un festival matsuri. Tu peux te faire une idée de la richesse culturelle nipponne à travers l'ensemble de ces costumes Matsuri.  Tu sais maintenant ce que tu peux faire et ce que tu peux y manger, mais tu sais également quels habits traditionnels vêtir.

Si tu souhaites plus d'informations sur le savoir faire du vêtement traditionnel japonais, nous avons réalisé un guide complet ou nous décrivons les caractéristiques du hakama (pantalon japonais), du sukajan (veste bomber japonais), du hanten (manteau japonais) ainsi que tous les autres habits qui symbolisent l'archipel nippon...


Écrire un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés