matsuri

Culture japonaise -

Matsuri : les festivals japonais

Chaque année, il y a des milliers de festivals matsuri sont organisés au Japon. Savais-tu qu'on compte plus de 190000 temples bouddhistes et sanctuaire shinto ? Et chaque site est en droit d'organiser un festival, d'ou le nombre orbitant de fêtes religieuses organisées au pays du soleil levant.

Certains de ces lieux culturels proposent près de 70 matsuri. N'hésite pas à consulter notre liste des établi une liste des 127 lieux à visiter pour un parfait voyage au Japon que cela soit pour une courte ou longue période. Sache avant tout qu'ou que tu sois un festival sera toujours moment idéal pour échanger avec les habitants à propos de la culture nippone

N'hésite pas à consulter notre article 

Les matsuri japonais sont de différentes natures : ils peuvent être religieux, festifs, musicaux… Ou bien célébrer des éléments naturels tels que le feu ou la neige. Lors de ceux-là, tu peux assister à des représentations de bravoure, de force et d’endurance, assimilé à une sorte de rite de passage.

Dans cet article tu vas découvrir le Japon comme tu ne l'as jamais vu. Nous te présentons les meilleurs festivals de l'archipel nippon !

Nebuta festival matsuri

nebuta-matsuri-2020Chars japonais lors du Nebuta Matsuri 2020

Le festival Aomori Nebuta est un festival de chars en papier. Ces derniers défilent pour le grand plaisir des habitants de la ville d'Aomori. Ces gigantesques chars colorés s'inspirent des mythes japonais. Ils sont éclairés avec des lumières ce qui leur donne un aspect encore plus grandiose et divin.

Le premier festival a débuté à l'ère Edo. Le risque d'incendie était tellement fort qu'il a été interdit. La ville d'Aomori étant en bois à l'époque les autorités préféraient ne pas prendre de risque.

Attention, si tu souhaites y assister il faut savoir que depuis quelques années le festival est fortement perturbé par un gang que l'on nomme les Kawasuzoku. Ils ont déjà affronté la police car ils attaquaient les participants et les touristes.  

Tokyo international Anime Fair

Ce festival est le plus grand évènement pour les animés au monde. C’est lors de cet événement que sont décernés les Tokyo Anime Awards. C'est un évènement attendu par les Otaku du Japon tout entier...

Asakusa Samba Matsuri

Les voyageurs au Japon aiment ce festival qui a lieu fin août car c'est un festival international qui accueille les gagnants du Carnaval de Rio. 

Kanto Matsuri

Du 3 au 6 août dans la ville d'Akita se déroule un merveilleux festival de lanternes japonaises allumées à la bougie. Les personnes qui y participent brandissent de longs bâtons de douze mètre et de près de soixante kilogrammes. Les lanternes sont attachées aux extrémités. Certaines japonais s’amusent à les porter en équilibre sur leur front ou sur leur paume.

Hadaka Matsuri festival

Hadaka Matsuri festivalJeunes japonais lors du Hadaka Matsuri festival

Le Hadaka Matsuri est un le matsuri à l’origine des festivals à l'effigie de la nudité. Le concept de ce festival est de désigner qui sera « l’homme nu ». C’est un grand honneur d’être l’élu pour interpréter le rôle de cet homme sans habits.

Les 9000 participants essayent de toucher cet homme, dans l’espoir de pouvoir guérir la maladie et les maux. 

Cette tradition nippone perdure depuis maintenant cinq siècles. Nous apporterons tout de même quelques réserves si tu souhaites y participer. Il y a un tel engouement qu'il y a déjà eu des morts ! 

Sapporo Yuki Matsuri

Si tu comptes voyager au Japon sache que ce festival de sept jours de Sapporo  t’offre un spectacle de sculptures de glace et de neige créé par des équipes internationales.

Festival Aoi Matsuri

Si tu souhaites assister à un festival antique et historique alors celui-ci est fait pour toi. Ce festival traditionnel japonais est vieux de 1200 ans. Il a lieu le 15 mai et rassemble des participants qui se déguisent avec des kimono japonais inspiré de l'ère de l'empereur Kimmei.

Domannaka Matsuri

Si tu aimes les festivals de danse, tu dois absolument assister au Domannaka Matsuri à Nagoya fin août. Tu peux y voir plus de 200 troupes et 15000 danseurs qui présentent leurs danses locales nippones. Ce festival regroupe près de deux millions de personnes. 

Certains danseurs portent tenues traditionnelles ou des accessoires inspirés des divinités japonaises comme le masque kitsune, le masque tengu, ou le masque oni...

Chichibu Yomatsuri

Le Chichibu Yomatsuri est un festival quia lieu entre le deux et trois  décembre. Il y a de magnifiques et gigantesques chars. Ils sont illuminés avec des lanternes et accompagnés des flûtes et tambours du cortège. Les participants portent souvent un Happi qui est une sorte de veste japonaise traditionnelle...

Wakakusa Yamayaki

wakakusa-yamayakiLa tradition du wakakusa-yamayaki

Le Wakakusa Yamayaki est lié à une tradition japonaise qui se déroule autour du 23 janvier. Dans la culture Japonaise, le célèbre mont Wakakusayama de Nara est littéralement enflammé.

Le festival se termine par un feu d’artifice. Ce rituel est repoussé à la semaine d’après s’il a plu durant la semaine.

Le festival de Sanno

Ce festival de Tokyo a lieu du 7 au 17 juin une année sur deux. Tu peux y voir un défilé qui dure 9h et s’étend sur presque 25km ! Autant te dire que les chauffeurs de taxis n’apprécient pas énormément ce festival, car il bloque les rues et empêche la circulation. 

Daimonji (Daimonji Gozan Okuribi)

Ce festival du 16 août a pour but d'enflammer des statues géantes dans les montagnes autour de la ville.

Festival de la neige et de la lumière d'Otaru

Ce festival nippon a lieu en même temps que celui d’Asahikawa et de Sapporo Yuki Matsuri. Il ne s’agit pas d’un grand festival.  

Morioka Sansa Odori

Ce festival a lieu du 1er au 4 août à Morioka. Il réunit environ 10000 danseurs et batteurs de tambours taiko.

Mitama Matsuri festival

Ce festival de mi-juillet est réputé pour sa grande beauté. Le sanctuaire Japonais de Yasukini à Tokyo est intégralement décoré et illuminé par plus de 30000 lanternes.  

Natsu Matsuri festival

Ce festival d’été près de Kagoshima présente un défilé de danse et musique auprès d’environ 2000 personnes. Tu peux y voir plusieurs feux d’artifices grandioses.

Shinkawa Matsuri

De nombreuses légendes gravitent autour des divinité renards. Ces êtres mystérieux sont associés à des dieux shintoïstes, ou bien à des messagers d’Inari. C'est la déesse japonaise de l'agriculture et de la fertilité. Au Japon, les renards s’amusent à jouer des tours aux humains en prenant leur apparence. Ce festival met en scène un mariage de démons renards.  

Omizutori

Du 1er au 14 mars se déroule le festival de printemps Omizutori. Durant celui-ci, des torches géantes sont allumées à côté du temple Todaji. C'est un site religieux où se trouve la plus large construction en bois du monde.

Tokyo Game Show

Chaque année se tient le Tokyo Game Show qui a lieu au Makuhari Messe à Chiba. Les premiers jours sont dédiés à la presse et les derniers sont ouverts au public de plus de 200000 personnes.

Le festival des Lanternes de Nagasaki

festival-des-lanternes-nagasakiFestival des lanternes Nagasaki représentant un dragon asiatique

A Nagasaki, un festival se déroule pour célébrer le Nouvel An Chinois. Près de 20000 lanternes de toutes les couleurs sont allumées lors de l'événement.

Fukagawa Hachiman Matsuri

Ce festival ressemble aux autres festivals de mikoshi. Un mikoshi est un palanquin divin. Ainsi une cinquantaine de mikoshi défilent au cours de la journée pour porter chance. La grande différence entre ce festival est que les participants s’arrosent les uns les autres. Même les pompiers y participent en utilisant leur lance à  incendie ! 

Tokushima Awa Odori

Le festival de Tokushima se déroule sur l’île de Shikoku a lieu chaque année du 12 au 15 août. Il attire environ 1,3 million de personnes à ses festivités dansantes.

Pendant la journée, il y a des danses traditionnelles et élégantes que l'on appelle : Nagashi. Le soir Les danses du festival sont appelée Zomeki. Elles sont grandioses et très énergiques. Tous les participants sont vêtus de costumes colorés, certains jouent d’instruments traditionnels tels que le gong ou le shamisen. Ce festival est tellement important qu’il a même donné son nom à l’aéroport de Tokushima. 

Nagasaki Kunchi

Ce festival se déroule du 7 au 9 octobre à Nagasaki. Il fait référence à une ancienne coutume japonaise que l'on appelle le «partage de jardins». Le principe repose sur le fait que les Japonais ouvrent leur maison au public...

Dans les années 1600, ce festival était un moyen de trouver des chrétiens qui se cachaient. Nagasaki était à l’époque le repère du christianisme clandestin. Tu peux également voir à ce festival de nombreuses danses, qui ressemblent étonnamment aux danses européennes et chinoises.  

Mifune Matsuri

Ce festival se déroule à Kyoto et attire des centaines de milliers de spectateurs. Des acteurs se rendent au sanctuaire Japonais dans lequel se déroule le festival, à Kurumazaki. 

Honen Matsuri à Aichi

Le 15 mars a lieu le festival de la fertilité Honen Matsur. Il y en plusieurs au Japon mais notre favori east celui de Komaki à Aichi où un gigantesque phallus de bois de 2,50m et de 280 kg est transporté dans le cortège. Lors de cette journée, il est possible de boire du saké transporté dans des tonneaux.

Festival Jidai Matsuri

jidai-matsuri-2019Jidai Matsuri 2019

Ce festival du 22 octobre est très plébiscité par tous les passionnés de l'histoire du Japon. Les personnes y participant sont vêtues de vêtements de l’époque Heian. Ils s'inspirent des tenues traditionnelles des shogun (les chefs militaires du Japon féodal), ou bien des guerriers samouraï.

Festival de Sapporo Yosakoi Soran

Ce festival de danse attire près d’un million de personnes avec l’équivalent de 35000 performeurs. De quoi s’en mettre plein la vue !

Festival du feu de Kurama

Le 22 octobre se tient le festival du feu de Kurama, dans le sanctuaire de Yukijinja. Ce festival consiste à allumer des grandes torches d’une centaine de kilos et de défiler avec dans les rues de la ville. Les enfants, sous la surveillance des parents, portent aussi des torches bien plus légères. Il s’agit d’une tradition pour les habitants.

Koenji Awa Odori

Tu peux participer à ce festival la dernière semaine d'Août dans le quartier de Koenji de la capital japonaise. Il regroupe plus de 12000 danseurs !

Fukuro Matsuri

Ce festival de Tokyo se divise en deux parties : la première a lieu en septembre et la seconde en octobre. Il se déroule dans le gigantesque quartier de Ikebukuro. Il y a des défilés de danse folklorique, de mikoshi… Mais surtout un concours de yosakoi (style unique de danse au Japon). On te laisse découvrir cela en image...

Festival d'été de la capitale nippone

Ce festival de Tokyo et Osaka est un matsuri musical de deux jours en août. Tu peux y voir de nombreux artistes japonais, mais également internationaux ! 

Le Yuki Matsuri de Lake Towada

Ce festival se déroule aux abords du lac Towada, au nord du Japon. Tu peux y vivre une expérience japonaise mémorable en dégustant de la nourriture locale, en buvant dans des bars-igloos, et en admirant des danses sur glace et des feux d’artifice. 

Takayama Matsuri

Ce festival se déroule au printemps et en automne à Takayama, une ville réputée pour être très agréable. Tu peux y voir des chars sur lesquels se trouvent des marionnettes mécaniques. Les Japonais en construisent depuis maintenant trois siècles.

Festival Sanuki Takamatsu

Tu peux assister du 12 au 14 août au festival Sanuki à Takamatsu. 4000 danseurs te proposent des spectacles de danse yosakoi et des feux d’artifice ont lieu à la nuit tombée. Les anciens habitants de la ville reviennent pour cet événement, et rendent visite aux tombes ancestrales de Obon.

Tengu Matsuri

shimo-kitazawa-tengu-matsuriLe Shimo Kitazawa Tengu Matsuri

Ce festival n’a pas les mêmes traditions selon les régions. On rend honneur à ce kami ou Oni selon la manière dont il est perçu dans les différentes régions du Japon.

Ceux qui cherchent à se débarrasser de ce démon japonais lancent des haricots le jour du festival. Dans des villes comme Furubira, les habitants le vénèrent et une statue du Tengu apparaît dans un spectacle de flammes. 

Tachineputa Matsuri

Ce festival se déroule dans la petite ville de Goshogawara et existe depuis le XIXe siècle. Tu peux y voir des chars haut de 21 mètres qui illuminent la petite ville de leur lanterne.

Festival des feux d'artifice aquatiques de Miyajima

Ce festival se tient en mi-août dans les sites les plus esthétiques du pays au soleil levant, comme à la Porte Flottante d’Itsukushima. Des feux d’artifices fusent durant ce festival.

Festival Gangara

Ce matsuri est un festival de prévention aux feux d’incendies à Osaka. La tradition est de courir dans la ville avec des torches allumées pesant près de 100 kilos.  

Festival de Toka Ebisu

Du 9 au 11 janvier à Osaka, près d’un million de personnes se rendent à Imamiya Ebisu pour se procurer des branches de bambou avec des petits portes bonheur (des chats manek nekoi par exemple).

Kanda Matsuri

Le Kanda Matsuri se déroule du 15 au 16 mai à Tokyo. Tu peux y voir des défilés de chars, de danses, de musiciens, mais également presque 200 mikoshi. 

Festival de danse Eisa à Okinawa

Ce festival est basé sur une danse appelée Eisa qui s’anime au rythme des tambours taiko. Il se déroule à Naha le premier dimanche d’août. Tu peux y voir près de 10000 danseurs Eisa !

Festival du feu de Sagicho

Ce festival se déroule dans la préfecture de Shiga pendant le mois de mars. Il s'agit d'un autre festival de feu. Le principe est d'opposer douze quartiers en leur imposant de construire le plus beau Sagicho. Il s'agit d'un char de cinq mètres souvent décoré des signes du zodiaque de l'année. Après les avoir fait défiler, les habitants y mettent le feu et dansent énergiquement autour.

Festival de Hamaorisai

Ce festival a lieu une fois par an, tous les 3ème lundi de juillet. Ce jour représente la journée de la mer au Japon. Les habitants de Kanagawa se lèvent tôt dans la matinée pour aller se baigner avec les dieux. Ce sont près de 40 mikoshi qui pèsent entre 500 et 1000 kg qui sont emmenés en bord de mer pour les faire se baigner aussi, en l'honneur des dieux.

Célébration de la terre de Sado

Pour célébrer la terre de l'île de Sado, le Kodo (鼓童), une troupe de tambours taiko, invitent une fois par an différents artistes pour ce festival géant. Les artistes invités sont des individus rencontrés pendant les voyages de la troupe. 

Festival de feux d'artifice de Sumidagawa

Ce festival de Tokyo attire chaque année près d'un million de personnes qui souhaite assister aux feux d'artifices grandioses. C'est l'un des plus anciens festivals de feux d'artifice. Il date de 1732.

Festival de Himeji Sakura

himeji-yukata-matsuriSplendides fleurs de cerisier Sakura lors du Himeji Yukata Matsuri

Entre mars et mai, les sakura (fleurs de cerisiers) s’ouvrent. Cela entraîne un élan de festivité au Japon. On appelle ce genre d'événement un hanami : c'est le fait de venir observer la beauté éphémères des cerisiers japonais. Il existe donc des milliers de festivals pour admirer les sakura, néanmoins, celui du château de Himeji vaut tout particulièrement le coup.

Pour te plonger dans une ambiance japonaise authentique tu peux te vêtir d'un yukata pour y assister. C'est un kimono léger qui se porte en été et qui n'es pas soumis aux mêmes règles que le kimomo traditionnel japonais...

Soma Nomaoi Matsuri 

Ce festival est une reconstitution d’une bataille qui a eu lieu il y a 1000 ans à Fukushima. Ce festival est très important pour les japonais car en 2011, près de 1500 habitants sont morts d’un tsunami et d’un tremblement de terre. Il permet de rapprocher et d'unifier toute une communauté 

Kishiwada Danjiri

Ce festival se déroule au château japonais de Kishidawa à Osaka. Il a lieu en deux temps, en septembre et en octobre. L’idée est de tirer à plusieurs de gigantesques chariots en bois et d’être les plus énergiques possibles.

Oni Matsuri

Ce festival a pour but de chasser les démons Yokai et Oni avant que le printemps ne débute. Pour la cérémonie, 35 hommes du signe du zodiac de l’année sont désignés. Cet événement a lieu au temple Takisanji le samedi le plus proche du 7 février.

Tori no Ichi 

Ce festival du sanctuaire nippon d'Otori Jinja à Tokyo se déroule lors des trois jours du coq. C'est au mois de Novembre. Ce festival est connue pour sa vente de râteaux. Ce sont des porte-bonheurs japonais qui permettraient de faire fortune. Pour conclure une affaire, la personne qui vend et celle qui achète tapent en rythme dans leurs mains, on appelle cela le tejime.

Tenjin Matsuri Osaka

tenjin-matsuri-osakaJaponais portant des vêtements traditionnels nippons lors du festival de Tenjin

Du 24 au 25 juillet se tient le matsuri Tenjin Masturi auquel tu peux venir assister à Osaka. Durant cet évènement, tu peux admirer une centaine de bateaux dans lesquels se trouvent des participants portant des costumes japonais. Des feux sont allumés à la nuit tombée. Ils étaient à l’époque utilisés par les patrouilles fluviales pour éclairer les voies navigables.

Festival Fujisaki Hachimangu à Kumamoto

Lors de ce festival de 5 jours sur l’île de Kyushu, 67 chevaux sont lâchés et poursuivis par 17000 personnes qui crient haut et fort « Dookai Dookai ». L’idée de cette démarche est de rendre aux animaux domestiques une part de leur vie sauvage.

Festival de Yamagata Hanagasa

A Yamagata, début août, se tient un festival de plus d’1 million de personnes. Il y a aussi 10000 danseurs qui portent tous un hanagasa, c'est un chapeau japonais.

Le grand tir à la corde de Yonabaru à Okinawa

Ce matsuri a plus 400 ans. Il se déroule à la mi-août. C'est un gigantesque tir à la corde entre les quartiers ouest et est d’Okinawa. 

Ohara Matsuri à Kagoshima

Ce festival a lieu en Novembre. Il dure deux jours et on peut y voir des danses traditionnelles japonaises. Il y a des des milliers de participants qui utilisent des tambours Taiko et qui dansent sur de la musique japonaise folklorique.

Shibuya Ohara Matsuri

Le Shibuya Ohara Matsuri se déroule pendant le mois de mai. Il s’agit d’un festival de l’amitié entre les villes de Tokyo et Kagoshima. Tu peux y voir une soixantaine de danseurs qui attirent énormément les touristes.

Tokyo Jidai Matsuri

Ce festival est plus petit que le festival de Kyoto qui porte le même nom. Il se déroule le trois novembre pour la journée de la culture. Tu peux y voir une parade qui montre des participants costumés avec des habits d’époque. Généralement, tu peux voir les célèbres geishas de Tokyo.

Sanja Matsuri 

sanja-matsuri

Le Sanja festival organise des danses et un défilé de mikoshi. Parmi tous les festivals qui se déroulent dans la capital du Japon, il s’agit du festival le plus agité dû à la gigantesque foule qu’il attire. Il est possible d’y voir des représentations de magnifiques geishas.  

Festival du château de Himeji (Himeji Oshiro Matsuri)

Ce festival estival japonais commence par un défilé qui se termine dans l’un des meilleurs châteaux japonais : le Himeji. Une gigantesque scène est installée au sein de cet ancien fief et des représentations de danses modernes et traditionnelles ont lieu.

Festival Hikiyama de Nagahama

Ce festival se déroule en avril. C'est l'un des plus grand défilés de chars du Japon ! Sur chacun chaque char, tu pourras contempler des petites danses traditionnelles.

Ce festival est mondialement connu car il a su maintenir la tradition musicale datant de l’ère Edo. On l'appelle le Shagiri. Les enfants japonais apprennent toute l’année le Shagiri. Il faut savoir jouer soit de la flûte, soit du tambour, soit du gong de surigane. 

Sendai Tanabata

Le Tanabata existe depuis plus de 2000 ans au Japon et en Chine. Ce festival des étoiles découle d’une légende nippone. Les étoiles Altair et Vega tombèrent amoureuses mais furent séparées par la large voie lactée. Dans ce conte japonais, elles se réuniraient une fois par an, le 7 juillet ou le 7 août selon les régions.

Pour célébrer cela, les japonais écrivent des souhaits sur papier qu’ils attachent à des bambous, dans l’espoir qu’ils se réalisent. . Le Sendai Tanabata est le plus grand festival de Tanabata. Il accueille chaque année deux millions de participants.

Défilé de la Saint-Patrick à Omotesando

La Saint-Patrick est une tradition irlandaise, cependant les japonais ne se privent pas de la célébrer. Le défilé de 2000 personnes se déroule à Omotesando sous les yeux de 30000 spectateurs. Les pubs irlandais de Tokyo se retrouvent remplis après ce défilé pour aller boire de la Guinness.

Shishi Matsuri à Tokyo

Ce festival printanier relève de l’histoire de la déesse Inari. Ce festival a lieu sur l'île de Tsukiji. C'est une île artificielle créée au 17ème siècle. Pendant des années, elle était régulièrement balayée par des inondations.

Les habitants construisirent le sanctuaire Namiyoke Inari afin de demander l’aide à la déesse de la fertilité, de l’agriculture et du riz. Dans le folklore japonais cette divinité shinto est souvent symbolisée par un renard. Cependant, elle a ici une forme de lion. Lors du festival, des statues de lions de 700 kilos et des mikoshi lions mâles et femelles défilent dans les rues de Tokyo.

Gion Matsuri

gion-matsuriLe festival de gion de Kyoto et ses traditionnels chars

Ce festival est le plus grand de l'ancienne capitale nippone : Kyoto. Il dure tout le mois de juillet. Il y a des défilés les 17 et 24 juillet. Si tu voyages au Japon, tu auras l’occasion de voir de gigantesques et magnifiques chars décorés...

Festival de Kamakura à Akita

Il tombe presque quatre mètres de neige chaque année à Akita. Des igloos sont construits pour pouvoir célébrer tout en buvant 

Grand festival de printemps du Toshogu à Nikko

Durant ce festival, il y a près d'un millier d’hommes habillés en samouraïs. Ils portent des habits de samouraïs à savoir, le traditionnel casque kabuto, l'armure et parfois le masque japonais (masque samouraï mempo) !

Le festival Hakata Dontaku

Ce matsuri a une histoire de longue date. Il a été créé en 1179 avant d’être supprimé en 1852 par l’empereur Meiji qui pensait que c’était une perte inutile de ressources.

Il est réapparu durant la Seconde Guerre Mondiale pour redonner le sourire aux habitants. Tu peux voir pendant ce matsuri de nombreux danseurs costumés. Certaines danses locales présentent des femmes qui tapent des cuillères en bois entre elles (shamoji).

Tenno Matsuri

Ce festival a lieu à Tsushima, Aichi, et s’étale sur 2 jours pendant le mois de juillet. Tu peux y voir une douzaine de bateaux aux lanternes de papier éclairées.

Festival d'Atsuta

Le festival d’Atsuta est le plus grand de Nagoya. Tu peux y voir des spectacles de rue, des feux d’artifice, des représentations d’arts martiaux japonais et des mikoshi. 

Festival Hina Matsuri

Ce festival de la Journée des filles expose 25000 poupées japonaises à Katsuura. Tu peux voir mille d'entre elles disposées sur les marches du sanctuaire de Tomisaki.

Shibazakura

ShibazakuraFuji Shibazakura matsuri et la beauté de ses fleurs japonaises

Au pays des samourais et des geisha, les festivals sont assez mouvementés. Pour autant, ce n'est pas le cas de tous. Le Festival Fuji Shibazakura est silencieux et calme. Il est réputé pour être extrêmement photogénique avec ces 80 000 shibazakura. Ce sont des fleurs de montagne rouges, blanches et roses qui sont magnifiques. Le festival commence en  fonction du début de la floraison de ces fleurs. C'est qui a lieu généralement entre avril et mai. 

Festival d'Iwate à Shizukuishi

Ce festival t’offre des structures de neige impressionnantes de dix mètres de haut, mais également des igloos, des balades en traîneau, des feux d’artifice… Si tu décides de t'y rendre, tu auras l'occasion de manger un délicieux agneau au barbecue dans un kamakura (igloo japonais) .

Festival d'automne du sanctuaire de Meiji

Le festival du 1er au 3 novembre est un hommage à la culture japonaise. Les réalisations scientifiques et artistiques sont mises en avant pendant ces trois jours par des manifestations partout dans le pays. Au sanctuaire de Meiji à Tokyo, tu peux assister à des démonstrations de tir à l’arc à cheval, des tournois et des spectacles d’arts martiaux.

Hachinohe Sansha Taisai Matsuri

Ce festival est riche en histoire car il a plus de 270 ans. Tu peux y voir d’énormes mikoshi et 27 chars qui défilent dans les rues de Hachinohe à Aomori.

Festival Ichi de Hagoita

Le Festival Ichi ressemble en tout point à un marché de Noël Européen. Mais il s’agit en réalité d’un marché de nouvel an japonais où tu peux trouver des articles traditionnels. Il se déroule à la  mi-décembre devant le temple Sensoji.

Concours Yosakoi de Tokyo

Au début octobre, tu peux assister à une compétition de danse entre les collèges et les universités. Chacun présente des équipes d’une centaine de danseurs qui font tout pour gagner le concours afin de rapporter l'honneur et la fierté à leur école respective. 

Kurayami Matsuri

Ce festival de la nuit noire consiste à éteindre toutes les lumières du quartier Fuchu de Tokyo depuis l'année 1900. Des mikoshi défilent au rythme des tambours durant la nuit.

Kogashi Matsuri à Atami

Ce festival à Atami  dispose d'un défilé de chars avec des personnages d’animés. Il y a beaucoup de jeune dans ce festival ce qui le rend très énergique.

Festival de tir à l'arc de Toshiya

Ce festival de tir à l’arc japonais a été fondé à l’époque de l’ère Edo par les samouraïs. Aujourd’hui les cibles sont disposées à soixante mètres, mais elles étaient avant positionnées à 120 mètres à l'époque. Les participants de ce festival sont tous âgés de 20 ans, car il s’agit de la Journée de l’Age d’or.

Festival du nombril de Furano

Le festival matsuri du nombril met un point d’honneur à une danse du ventre apparue dans les années 1990. Le tout premier festival accueillait onze danseurs. Aujourd’hui ce sont 5 000 danseurs qui présentent cette danse.

Festival de Hamamatsu

Ce festival réunit un grand nombre de cerfs-volants, qui s’envolent dans les dunes de Nakatajima. Cette vision est absolument merveilleuse...

Coupe du monde des spectacles de rue de Daidogei

Ce festival est un festival de quatre jours à Shizuoka. Il accueille une communauté internationale et près de 2 millions de spectateurs. De nombreux artistes sont présents à cet évènement.

Hibiya Bon Odori

Ce festival fin août est un événement de danse Obon à côté du Palais Impérial à Tokyo. Les participants se réunissent avec des pique-niques pour s’amuser et danser autour la fontaine du parc.

Festival des bébés en pleurs

Le festival de Nakizumo consiste à mettre dans les bras de sumo des bébés afin de voir s’ils se mettent à pleurer. La victoire revient au bébé qui pleure le plus fort et à ses parents. 

Feux d'artifice de la baie de Tokyo

Ces feux d’artifices sont largement appréciés pour la beauté du lieu où ils sont jetés. Il est possible de les voir depuis Odaiba et Harumi.

Mitama Matsuri festival

Du 13 au 16 août, tu peux assister à ce festival où près de six mille lanternes décoratives sont lâchées. Il y aussi de superbes représentations de tambours taiko.

Festival du sanctuaire de Hokkaido

Tu peux voir à ce festival du 14 au 16 juin des mikoshi traditionnels. Il est aussi possible de visiter une maison hantée. Près d’un million de personnes y participent, et il s’agit majoritairement de japonais. Le habitants de l'archipel affectionnent particulièrement les histoires de Yurei. Ce sont des fantômes japonais...

Journée de la Terre Tokyo

Ce festival de Tokyo en avril célèbre la Journée de la Terre au grand parc Yoyogi de Tokyo. Tu peux assister pendant cet évènement à de superbes spectacles, consommer de la nourriture saine, et voir des stands ayant un but associatif d’aider l’environnement.

Festival flottant des poupées d'Awashima

Le 3 mars de chaque année, des poupées sont jetées à la mer à Wakayama. Cette tradition s’est beaucoup perdue depuis l’époque Edo, mais le sanctuaire d’Awashima continue de le faire. Cela permettrait de rejeter la malchance et d’éviter de la transmettre aux enfants.

Le World Cosplay Summit

Ce festival est un événement qui attire près de 12 000 spectateurs chaque année à Nagoya. Il s’agit d’un concours international de cosplay invitant des cosplayeurs et cosplayeuses du monde entier.

Festival de glace du lac Shikotsu

Le lac Shikotsu étonne par sa profondeur de 265 mètres qui l’empêche de geler en hiver. Il est le seul à ne pas geler sur l’île d'Hokkaido. Le festival de ce lac accueille un grand nombre de sculptures de glace et de neige qui sont illuminées.

Inuyama Matsuri

Tu peux voir en début avril ce festival au château d'Inuyama. Il possède treize chars anciens de plusieurs étages ornés de centaines de lanternes. Des marionnettes mécaniques se trouvent sur chacun des chars. Chaque char  présente son propre petit spectacle. Ces marionnettes japonaises sont  traditionnelles de l’ère Edo.

Nachi No Hi Matsuri

Lors du festival du feu de Wakayama, une douzaine de mikoshi vermillons sont emmenés à la merveilleuse cascade de Nachi. Elle se situe au milieu des montagnes Kumano à Wakayama. Elle est considérée comme un dieu kami de par sa hauteur d'environ 133 mètres. Des torches d’une cinquantaine de kilos sont allumées autour de la chute d'eau. 

Cérémonie de commémoration de la paix à Hiroshima

Ce festival se déroule chaque année en mémoire du bombardement atomique d'Hiroshima. Tous les habitants se réunissent avec des lanternes flottantes porteuses de messages de paix. Ils permettent de se souvenir des êtres chers qui ont été perdus en cette date tragique du 6 août. 

Misakubo Matsuri

Le matsuri de Hamamatsu, Shizuoka, se déroule à la mi-septembre. Il présente des sketches préparés pendant plusieurs mois. Ces spectacles japonais sont présentés chaque année par quartiers aux dirigeants de la ville qui élisent celui qu’ils considèrent être le meilleur. Un défilé de nuit a également lieu avec des chars.

Kanamara Matsuri

kanamara-matsuriLa foule japonaise enthousiaste au Kanamara Matsuri festival

Ce festival de la fertilité a un réel objectif derrière son côté burlesque. Les fonds générés  permettent de récupérer de l’argent pour la recherche contre le VIH. C'est l'évenement japonais idéal pour profiter tout en faisant une belle action !

Hakata Gion Yamakasa

Le Matsuri Yamakasa est apparu la première fois suite à la terrible peste qui de 1241 au Japon. L’idée était de faire défiler des mikoshi qui purifiaient la ville à leur passage. Cette tradition du Japon a perduré. Aujourd'hui, les participants font une course en portant des mikoshi pesant près d'une tonne.

Il a lieu du 10 au 15 juillet. Les participants portent un shimekomi. C'est un pagne japonais traditionnel porté lors de grands événements tels que les enterrements ou les mariages. C’est un honneur de porter cette tenue nippone. Elle ressemble au Mawashi des sumotori, mais cet habit japonais est généralement en soie...

Festival d'hiver d'Asahikawa

Le matsuri d’hiver d’Asahikawa t’offre de superbes sculptures de neige, et se déroule en même temps que celui de Sapporo. Il est moins impressionnant et fréquenté, mais reste très agréable.

Festival de rock de Fuji

Le festival de rock japonais de Fuji est un matsuri de trois jours. Il y a qui offre la plus de 200 artistes chaque année et 10 000 personnes présentes. La première année du festival (1997) fut un peu délicate, à cause d’un typhon qui frappa la préfecture de Niigata.

Des groupes ont joué pendant ce moment désastreux, comme les Red Hot Chilli Peppers ! Le deuxième jour de l’évènement fut annulé. Néanmoins, ce festival est aujourd’hui un incontournable au Japon.

Concours national de feux d'artifice d'Omagari

Ce festival est un concours de feux d’artifice entre les artisans japonais. Tu peux assister à trois types :

  • les feux d’artifice standards,
  • Les feux d'artifice de jour
  • et les feux d'artifice créatif

Chaque année, près de 650 000 personnes se déplacent pour assister à ces spectacles merveilleux. Sachant qu’il n’y a que 40 000 habitants dans la ville de Omagari, le nombre de personnes est considérable.

Festival de Yayoi à Nikko

Le « festival des litiges », surnommé ainsi par les habitants, est extrêmement ancien : il date du 8ème siècle. Il est appelé ainsi car les organisateurs sont très pointilleux sur les traditions à maintenir, et des disputes peuvent avoir lieu sur certains points.

Tu peux assister à ce matsuri à Futurasan. C'est au sommet d’une montagne difficile d’accès (ce qui relève du miracle pour un sanctuaire du 8ème siècle). 

Festival des artistes de rue Osu à Nagoya

Si tu souhaites assister à des représentations d'artistes japonais, ce festival te conviendra. Près de 300 personnes viennent se donner en spectacle au début du mois octobre.

Il y a des danses, des comédies et des acrobaties. Le festival atteint son apogée à l’arrivée des Oiran dans les rues d’Osu. Les Oiran étaient autrefois des courtisans et des individus ayant pour but d’amuser la galerie. On les voit rarement dans les matsuri japonais. Ils sont entourés et protégés par des gardes du corps masculins et des apprenties vêtues de kimonos rouges.

Hatsumode au sanctuaire de Meiji

Ce festival représente la première visite du sanctuaire de l’année. N’étant pas très religieux initialement, ils visitent tout de même le jour de l’an leur sanctuaire local. Le sanctuaire Meiji est le plus réputé pour ce moment de l’année.

Matsuri et tradition japonaise

Tu connais maintenant tout sur les matsuri japonais. Entre des festivals religieux, traditionnels, culturels, et bien d’autres, tu as du choix ! Peu importe la saison à laquelle tu pars, tu pourras forcément assister à au moins l’un d’entre eux. Participer à un matsuri est une occasion en or pour découvrir la riche culture du Japon ainsi qu'une partie de son histoire.

Néanmoins si tu souhaites en savoir plus sur la culture nippone, nous te conseillons de lire notre article sur la tradition japonaise. Tu découvriras 30 coutumes emblématiques et parfois loufoque

decouvrir-la-tradition-japonaise


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés