Yukata : le kimono japonais léger et confortable

Yukata

Jinbei, Hakama, Kimono, les vêtements japonais sont très nombreux. Parmi eux, on retrouve le Yukata (généralement noué par une ceinture obi).

En kanji, le Yukata (浴衣) signifie littéralement vêtement de bain. C'est un kimono très léger avec une coupe plutôt droite. Le kimono yukata est aussi bien porté par les femmes que par les hommes. 

Les différents coloris et motifs sont choses nouvelles sur cet accoutrement. Initialement blanc et bleu les premiers yukata étaient réserves à un usage bien spécifique : les bains et l'intérieur de la maison.

De nos jours, ce vêtement fait partit de la mode au Japon. Il est fréquent de trouver des Yukata avec de nombreux motifs et des symboles divers et variés, arborés dans les rues de Tokyo, Osaka ou encore de Kyoto à l'occasion de festivités estivales. 

Le Yukata et ses origines

A l'époque Heian (794-1185), l'aristocratie nippone arborait dans les bains publics japonais (onsen) un vêtement de lin. Appelé "Yukatabira" ce vêtement servait lors de la sortie de bain et permettait au personne qui le portait de se couvrir le corps rapidement d'une part et d'autre part se se sécher. 

Au pays du soleil levant, après la démocratisation du rituel du bain, le yukatabira est progressivement remplacé au profit du Yukata. Ce vêtement en coton est beaucoup plus approprié en sortie de bain qu'un tissu fait de lin. Le peuple japonais s'approprie le Yukata au début de l'époque Edo, époque où il prend place dans les mœurs nippone. 

Le Yukata : une tenue décontractée

boutique yukata

De nos jours, l'usage du Yukata s'est répandu partout à travers le pays. Les auberges traditionnelles japonais, les fameux Ryokan, les fournissent à leurs clientèle dès leurs arrivées. Le Yukata est également utilisé pour le folklore japonais, lors de festivités ou tout simplement comme un vêtement de nuit. 

Au fil des siècles le Yukata s'est imposé dans la culture japonaise comme un vêtement qui se porte aussi bien en extérieur qu'en intérieur. Plus léger, plus décontracté et surtout moins formel que le kimono traditionnel, le Yukata est le vêtement mixte par excellence. Son tissu cotonneux permet également d'arborer cet accoutrement lors de la saison chaude qui intervient de juin à octobre sur l'archipel. 

Ce style léger, coloré et décontracté attire les créateurs étrangers. Haute couture, maroquinerie et fast-fashion de nombreux créateurs occidentaux tentent de s'approprier les codes vestimentaires nippons depuis la fin des années 90. 

Comment porter un Kimono Yukata ?

prix-yukata-au-japon

Comme nous l'avons abordé un peu plus haut, le Yukata se noue généralement grâce à une ceinture obi. Par ailleurs, il est important de bien la fermer afin qu'elle ne se défasse pas en public ! A l'instar du hadajuban, le Yukata se porte directement au-dessus des sous-vêtements. Afin de compléter la panoplie, les japonais utilisent comme chaussures des geta. Ces sandales fines s'allient parfaitement aux différentes couleurs des yukata. 

Question style ? Pas de panique : on retrouve de nombreux coloris et de nombreux motifs (Mont Fuji, nami, carpe koi, grue japonaise, kitsune, komainu) pour les yukata à destination des femmes et des enfants. Cependant pour ce qui est des hommes, les yukata sont généralement sobre et épurés, avec des tons plus foncés. 

Un peu de formalité ! Une des seules règles à ne pas transgresser dans la culture japonaise c'est de fermer son yukata en prenant soin de bien mettre le côté gauche sur le côté droit ! En effet, l'inverse fait référence à la tenue qu'on met à une personne décédée au Japon. 

Où fabrique t'on les Yukata ?

acheter-un-yukata-au-japon

Le centre névralgique du textile nippon se trouve dans la région de Kyoto. En effet, cette industrie autrefois florissante du vêtement japonais trouve son berceau dans la ville de Kyoto et ses alentours. Avec l'accentuation de la mondialisation, nous avons tendance à nous dire que les tissus proviennent de contrés moins onéreuses, là où le droit du travail est bon marché par exemple. En réalité, c'est tout l'inverse. La capitale du yukata et du kimono reste malgré les bouleversements économique du 21ème siècle, la ville de Kyoto

Cependant, en Asie, les tissus utilisés pour les tenues traditionnelles sont de très bonne qualité (Thaïlande, Chine ou bien Corée).

Quelle est la différence entre le Yukata et un Kimono ?

Le yukata est globalement plus pratique et plus simple à porter qu'un kimono. En effet, ce dernier requiert moins d'accessoires, ni d'habits en dessous. Par ailleurs, au niveau de la fermeture, le yukata a encore quelques avantages. Il nécessite uniquement deux attaches pour être convenablement noué tandis que le kimono en a besoin du double. Côté ceinture, le obi utilisé pour le yukata est bien souvent plus sobre et plus facile à nouer. Les femmes japonaises innovent en inventant des techniques originales pour le fermer.

Quant au kimono, il est souvent muni d’un obi plus formel qui dépend de l’occasion. La dernière différence se fait au niveau des pieds. Le yukata se porte avec des geta et les pieds nus, tandis qu'un kimono s'arbore avec des zori et des chaussettes traditionnelles à savoir les tabi.

Pour en savoir plus sur la manière de differencier un kimono et un Yukata, nous avons écrit un article qui relate les spécificités de ces deux vêtements traditionnels japonais pour ne plus se tromper !

Où acheter un Yukata ?

yukata-femme-tokyo

Si vous voyagez au Japon, vous aurez nécessairement l'occasion de voir des Yukata dans les rues japonaises et même d'en porter un si vous vous rendez dans les fameux ryokan. Dès lors, vous pourrez constater par vous même le confort allié à l'élégance ! 

Sur l'archipel, vous retrouverez aisément des yukata, dans les différentes rues de Tokyo. Harajuku, Ginza Shimokitazawa, Ikebukuro, Shibuya, Hinjuku, ces quartiers de la capitale japonaise sont très populaires pour le shopping. Les prix varient en fonction des accessoires et de la qualité du tissu, en somme les tarifs oscillent entre 35 et 100 euros (sans les accessoires). Dans des boutiques spécialisés vous pourrez retrouver les accessoires dont vous avez besoin comme les geta ou les obi et le yukata le tout regroupé en "packs". 

Le petit conseil de la rédac, ce sont les friperies ! Souvent oubliées, les friperies regorgent d'articles de qualité. Des vêtements uniques souvent fait main dans le respect de la culture nippone. Il faut cependant accepter de porter des vêtements de seconde main. 

Pour conclure, sachez que dans la culture nippone, il existe une multitude de vêtements qui ont tous une origine particulière. Dans cette société très codifiée où chaque accoutrement possède une signification particulière. Porté initialement par l'aristocratie nippone lors du bain, le Yukata à su se réinventer au fil des siècles en traversant époque après époque.  

Très en vogue, le yukata est le vêtement japonais par excellence, que ce soit pour l'extérieur, pour les festivités ou bien même pour se détendre à son domicile.

Si le voyage au Japon n'est pas pour tout de suite, vous pouvez toujours consulter notre catalogue de kimono ou bien de kimono d'été Jinbei. Vous y retrouverez des articles alliant modernité et authenticité !

jinbei kimono


Écrire un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés