36 vues du mont Fuji : Hokusai

36-vues-du-mont-fuji

Le Mont Fuji est un des symboles les plus importants de l'archipel nippon. Il est représenté dans plusieurs œuvres du pays du soleil levant. Katsushika Hokusai en a fait le thème de sa plus importante collection d’estampes japonaises, éditée entre 1831 et 1833 : les 36 vues du Mont Fuji.

En effet, il s’agit de ses créations les plus connues, représentant la montagne sous de nombreux angles et à partir de différentes provinces.

Découvrez-en plus sur les 36 Vues du Mont-Fuji et la culture japonaise...

Hokusai, un maître incontestable de la peinture ukiyo-e

la-grande-vague-de-kanagawa-prixLa Grande Vague de Kanagawa

Katsushika Hokusai (1760-1849) fut initié par son père à la gravure et à la peinture dès l'âge de six ans. Son intérêt pour le domaine s’agrandit peu à peu et il se lance dans un apprentissage poussé à partir de 14 ans.

Il intègre ensuite l’école Katsukawa, dirigé par Shunsho. Il s’agit d’un talentueux artiste de l’ukiyo-e (images du monde flottant) qui a innové le domaine par une forme de yakusha-e (axée sur les acteurs de théâtre kabuki). A la mort de son maître et sous l’influence de l’art occidental, Hokusai se tourne vers un nouveau type de représentation, celui des paysages japonais.

Durant plusieurs années, il se fait un nom dans le monde artistique japonais local, avant de se démarquer sur le plan international par sa série d’estampes « Les 36 Vues du Mont Fuji ».

🗻Histoire des Trente-six Vues du Mont Fuji 

le-pêcheur-de-kajikazawaScène de vie japonaise : Le pêcheur de Kajikazawa

Hokusai commence ces oeuvres japonaises sur le mont Fuji à l'âge de 66 ans (en 1826). Il débute son travail poétique en éditant dix gravures sur les trente-six. Il termine sont projet en 1830 grâce aux éditions Eijudo, et notamment grâce à Nishimuraya Yoachi qui lui accorde sa confiance...

Les étrangers qui voyagent au Japon et les collectionneurs d'art japonais tombent sous le charme de ces gravures sur bois japonaises... Les estampes d'Hokusai ont connu un large succès. Il décide d'ajouter dix nouvelles oeuvres à la série des 36 vues du mont Fuji. Il y a donc 46 et non 36 estampes dans les "36 vues du mont Fuji...

Si cette série représente explicitement le Mont Fuji, Hokusai explique qu’il voulait tout d’abord mettre en avant la relation entre l’homme et la nature et notamment l’homme en tant que spectateur. Il n’est donc pas visible sur les œuvres. Il souligne également le contraste entre la nature et les événements évoluant ou éphémères autour d’un Mont Fuji constamment présent.

Les caractéristiques et particularités des 36 Vues du Mont Fuji

hokusai-lac-suwaLe lac Suwa dans la province de Shinano

Le succès de cette série d’Hokusai provient de plusieurs facteurs, notamment des caractéristiques des ukiyo-e. En effet, en plus de représenter uniquement des paysages (outre le fait d’être axé sur le Mont Fuji), Hokusai a révolutionné son domaine en optant pour le grand format.

Toujours inspiré par l’art occidental, il s’assure un équilibre par les formes géométriques (carré, rectangle, cercle, triangle) et une perspective parfaite dans ses œuvres.

Cette perfection de la technique graphique est complétée par une autre technique révolutionnaire à l’époque,  l’utilisation du bleu de Prusse.

Ce pigment importé d’Hollande (ré a été choisi par Hokusai parce qu’il ne perdait pas son éclat. En plus de magnifier ses tableaux japonais, il se garantissait une qualité irréprochable. Par ailleurs, la beauté de cette couleur et du résultat obtenu explique une édition supplémentaire en aizuri-e (édition d’estampes bleues).

Les plus célèbres estampes des 36 Vues du Mont Fuji

36-vues-de-la-tour-eiffel-henri-rivièreInfluence japonaise : 36 vues de la tour Eiffel par Henri Rivière

Si la série est une collection exceptionnelle, certaines estampes ont eu des succès plus importants que les autres. On peut citer, par exemple :

  • La Grande Vague de Kanagawa
  • Le Fuji par temps clair
  • L’Orage sous le sommet

La gravure sur bois de la Vague de Kanagawa a fortement inspiré par la suite, de nombreux impressionnistes et artistes occidentaux. La Mer de Debussy ou les 36 vues de la tour Eiffel en sont un merveilleux exemple. Autrement, les peintres occidentaux se sont inspirés du style japonais d'Hokusai, on pense notamment à Vincent Van Gogh, Claude Monet ou Henri Rivière

Si tu apprécies l'art de l'estampe japonaise, et que tu souhaites embellir ta pièce dans un style wabi-sabi, nous te proposons de jeter un oeil à cette reproduction d'art asiatique...

la grande vague de kanagawa achat


    Écrire un commentaire

    Les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés