Divinités japonaises : liste et mythologie

divinité-japonaise

Le folklore japonais abrite de nombreux mystères et légendes. Pendant des siècles les japonais ont expliqué certains phénomènes étranges par l'intervention de puissances divines et supérieures.

Certaines divinités japonaises ont encore aujourd'hui une influence très importante sur la société nippone comme notamment les oni ou les yokai japonais.

On appelle les dieux japonais des kami. Ce sont des êtres surnaturels agissant sur le monde des hommes. On compte plus de huit millions de divinités japonaises qui possèdent toutes des pouvoirs magiques et mystérieux !

divinité-japonaise-listeImage sous licence Adobe Stock / Retouche Shogun Japon

Tu découvriras dans cet article le monde fabuleux du folklore japonais à travers plusieurs points et nous verrons notamment :

  • Comment fonctionne la religion shinto ?
  • Quels sont les différents types de divinités japonaises ?
  • Qui sont les dieux japonais les plus populaires ?
  • Qui sont les kami japonais à forme humaine ?
  • Que signifie les quatre bêtes sacrées du pays du soleil levant ?

Passons rapidement au vif du sujet, et commençons par nous pencher sur la religion shintoïste !

La religion shinto et la culture japonaise

Le Japon possède une longue tradition culturelle qui remonte à plus de deux mille ans avant l'ère moderne. La mythologie japonaise se base sur deux grandes religions sacrées.

religion-shintoLicence Shutter Stock / Porte Torrii japonaise

1. Difference entre Shintoïsme et Bouddhisme

Le shintoïsme est une religion indigène qui se base sur la croyance des kami. Le bouddhisme quant à lui est originaire d’Inde et se focalise sur la croyance au dieu bouddha. Le bouddhisme zen est la principale religion du pays. Contrairement à d'autres cultes, cette pratique religieuse ne se caractérise pas par un style d'écriture ou des dogmes particuliers.

2. Signification du Shintoïsme

Les divinités shinto sont liées à la nature pour donner un sens aux phénomènes naturels tels que le vent, la pluie et le soleil etc… Cette religion n’est pas basée sur une notion de bien ou de mal. Elle repose sur la foi en l'être humain et sur le fait que l'homme est bon par nature. Dans ce concept spirituel, les mauvaises actions humaines sont dues à l'influence des mauvais esprits et des démons.

Le Shintoïsme est la deuxième religion au Japon. Il regroupe le plus grand nombre d’adeptes derrière le bouddhisme. C’est une religion polythéiste ou chaque divinité shinto a son importance.

Les différents types de divinités japonaises

Les divinités japonaises se repartissent en différentes classes. Il y a :

  • Les fantômes Yurei
  • Les démons Oni
  • Les phénomènes paranormaux et inexplicables associés aux Yokai,
  • Et les esprits kami, autrement dit les dieux

Pendant le Japon Feodal, chaque phénomène, qu’il s’agisse d’un séisme, d’un tsunami, d’une tombée de pierre ou autre; était lié aux divinités nippones, aux créatures magiques ou à des animaux fantastiques !

La création du monde notamment et l’emergence des îles japonaises étaient associées aux divinités Izami et Izanagi. Dans contes et légendes nippones les dieux ont tous un rôle à jouer que cela soit sur terre, dans le ciel, ou dans le monde souterrain. Voici ci-dessous, les divinités les plus populaires.

Les dieux nippons populaires

1. La divinité Shinigami

Dans la religion shintoïste, le dieu de la mort, peut selon son envie inciter les humains à mourir. Il pénètre leur esprits pour leur donner des envies de suicides.

dessin-shinigami-japonaisLicence Adobe Stock / Femme geisha et la mort japonaise

Depuis quelques années, les Shinigami sont devenus des personnages très populaires dans la culture japonaise. On pense notamment au personnage d'Ichigo qui combat des monstres nommés hollow dans le manga Bleach.

Dans le manga Death Note, le lycéen Light Yagami utilise le livre de la mort du démon Ryuk pour provoquer la mort autour de lui et influencer le monde qui l’entoure à sa guise.

2. Le renard Kitsune

Le kami Kitsune est l’un des dieux les plus vénérés au pays du soleil levant. C’est le messager personnel de la déesse Inari. Il est connu pour ses grands pouvoirs et notamment sa capacité à changer de forme.

japon-kitsuneSource illustration inconnue / Montage Shogun Japon

Dans les mythes et légendes japonaises, ce pouvoir magique est connu et reconnu car le démon renard adore tromper les humains. Sur les estampes japonaises, le démon renard a l’aspect d’une splendide femme ou d’un vieux moine. Même s’il est très populaire, c’est un dieu qui se comporte parfois comme un Oni. Alors prends garde si tu croises sa route.

3. La divinité Tanuki

Le Tanuki a les mêmes capacités polymorphes que le Kitsune. Il est associé au style kawaii pour son côté mignon et drôle. On peut voir le motif tanuki imprimé sur de nombreux t-shirts, pull japonais, ou sur des vestes kimono (haori). Le tanuki pour ses "bourses" énormes !

Les kami japonais : humain

Nous allons te présenter à présent les kami a forme humaine, tu vas découvrir leur histoire légendaire !

1. Le kami Izanagi

Cette divinité céleste japonaise est considérée comme le premier homme. Il eut pour mission, avec sa femme Izanami, de créer la terre.

izanagiIllustration par Milek Jakubiec / Image retouchée par la team Shogun / Le puissant dieu Izanagi et sa lance magique

Les kamis supérieurs lui donnèrent une lance en or incrustée de joyaux appelée « Amenonuhoko » pour créer la première île japonaise. Cet objet magique porte aussi le nom de « lance des dieux ».

2. La déesse Izanami

Elle est la première femme. Izanami et son mari Izanagi, sont les créateurs des autres dieux japonais à forme humaine. La déesse Izanami mourut en accouchant de son fils Kagatsuchi, le Kami du feu.

déesse-izanamiCréation artistique par Thin Nguyen / Image Retouchée par le Shogun

Selon les légendes japonaises, Izanagi pénétra dans le Yomi (pays des morts) car il ne supportait pas d’avoir perdu son premier et seul amour. Il ne parvint pas à la ramener des enfers. On l'associe à la déesse de la mort !

3. La divinité Yuki onna

On peut faire le parallèle entre Izanami et la divinité Yuki Onna. C'est une splendide femme des neiges japonaise que l'on aperçoit dans les tempêtes !

yuki-onna-mangaArtiste inconnu / Divinité Yuki Onna

Apercevoir une Yuki Onna est peut être la dernière chose que tu pourras contempler. Car même si elle est d'une grande beauté... Son coeur est aussi froid que la mort elle même... Elle porte un simple kimono japonais blanc même lorsque les températures sont proches de 0 !

4. Le dieu Kagatsuchi

Comme nous l’avons vu précédemment, la divinité du feu est responsable de la mort de sa défunte mère. Pris d’un accès de rage, Izanagi le découpe en 8 morceaux avec une épée céleste. 8 volcans naitront de sa mort. Et 8 kami furent créés à partir de son sang. Sa mort symbolise aussi la fin de la création du monde.

5. La déesse Amaterasu

De retour du yomi, le dieu céleste Izanagi créa trois des plus puissants kami du monde divin dont la déesse éternelle du soleil : Amaterasu.

amaterasu-déesseDessiné par Simon Eckert / Montage texte par notre team design

Elle est née de l'œil droit d’Izanagi. Après sa naissance, il décida de séparer la terre et le ciel. Il offrit le ciel à Amaterasu ce qui rendit ses frères jaloux d’elles.

6. Le dieu Susanoo

Ce dieu nippon est né du visage d’Izanagi. C'est aussi le dieu de la mer et des tempêtes. Il est connu dans les mythes asiatiques pour ses excès de colère. Il détruisit notamment les rizières d'Amaterasu. Cette dernière s’enferma dans une grotte qu’elle transforma en sanctuaire. 

dieu-susanooCréation image par Jon Neimeister / Le dieu Susanoo affrontant le dragon japonais démoniaque

Sans le soleil d’Amaterasu, le monde tomba dans une ère froide et obscure, et emprunte d’un sentiment de mort perpétuel. Les Kamis japonais décidèrent d'organiser un rituel de prières pour attirer l'attention d'Amaterasu. Lorsqu’elle quitta sa grotte pour demander la raison de cette agitation, les dieux lui présentèrent une nouvelle déesse pleine de lumière, de chaleur et de pureté.

Cela permis de convaincre la déesse Amaterasu de retourner dans le monde des dieux d'offrir sa lumière à la terre. Quant à Susanoo, il fut exilé dans le monde des hommes pour son acte envers sa soeur. Une fois sur Terre, il défendit des villageois d’un terrible dragon à 8 têtes nommé Yamata No Orochi.

Pour le vaincre, il le trompa le en faisant boire un tonneau de saké à chacune de ses têtes. Il profita du moment de faiblesse du dragon à huit tête pour les lui trancher. Il découvrit à l'intérieur du monstre la légendaire épée japonaise Usanagi. Il la donnera à sa sœur Amaterasu pour se faire pardonner et regagner le monde des dieux !

7. Le dieu Tsukuyomi

Il s’agit du deuxième fils d'Izanagi, né de son œil gauche. Tsukuyomi est le kami de la lune.

TsukuyomiArtiste Mauro Alocci / Le Dieu japonais de la lune volant dans la nuit étoilée

Lorsque son père divisa les mondes, Tsukyomi décida de monter au ciel et de contrôler la nuit.

8. Le kami Uke Mochi

Uke Mochi est le Kami créateur de la flore, de la faune et de la nourriture. Il fut tué par Tsukuyomi, ce qui permis de donner de la première nourriture aux hommes. Ils découvrir cinq sortes de céréales différentes.

De ses yeux est née la graine de riz. De ses narines sont nés des haricots. De ses oreilles est né le millet. De ses organes génitaux proviennent les grains de blé, et de son rectum le soja.

9. LA divinité Inari

C'est l'une des divinités les plus populaires de tout le Japon. Il y a plus de trente deux mille sanctuaires voués à son culte. C'est le Kami du riz, de l'agriculture et de l'industrie.

inari-japonIllustration de Conor Smith / Divinité Inari portant un masque Kitsune blanc

Cette déesse japonaise utilise des renards blancs comme messagers. C’est pourquoi dans certains cérémonies shinto, elle est associées à une forme d’animal. Ces rituels et prières permettent de l’invoquer afin qu’elle veille sur le peuple japonais.

La déesse Inari représente un symbole de prospérité et d'amitié. Elle se  manifeste sous différentes formes, soit comme un vieil homme ou une femme japonaise.

10. Le dieu dragon O-Wata-Tsu-Mi

Ce nom signifie "Le vieil homme des marées". C'est l'un des plus importants dieux des mers. Il est aussi un fils d'Izanagi. Il a vu le jour au moment de la purification d'Izanagi. Il est le maître des océans.

Dans les contes japonais il est est décrit comme un Kami au coeur tendre et pur. Il a le pouvoir de contrôler l'eau et les marées. Dans les contes japonais, il est parfois représenté sous la forme d’un dragon japonais vert, vivant dans les profondeurs de la mer.

11. Le dieu guerrier Hachiman

Selon les croyances du shintoïsme, le dieu Hachiman est le Kami des guerriers samouraïs.

hachimanIllustration et montage par la team Shogun Japon / Dieu japonais de la guerre et son masque samouraï

Ce dieu de la guerre japonais est l’un des plus mystérieux car on ne connait pas sa réelle origine. Il est parfois symbolisé par une colombe blanche car comme le dit ce vieil adage : "qui veut la paix, prépare la guerre".

12. Le dieu Namazu

La divinité Namazu est le Kami des tremblements de terre, il est responsable de la création des tsunamis. Dans les mythes japonais, il est parfois représenté sous la forme d'un poisson géant vivant sous terre

13. Les sept dieux de la chance

On les appelle aussi les shichifukujin. Ils apportent la chance et la bonne fortune au peuple nippon. On leur rend hommage à la fin de l'année !

Si tu souhaites découvrir d'autres dieux à forme humaine, nous présentons une seconde liste qui complète celle-ci dans notre article sur les dieux du Japon. Nous y expliquons aussi plus en détail l'importance du Shintoïsme dans la vie des japonais

Les bêtes sacrées japonaises

Les bêtes sacrées, désignent les 4 gardiens japonais protecteurs des quatre points cardinaux. À l'origine, ces créatures sont d'origine chinoise. Mais de nos jours, il est possible de trouver des sanctuaires japonais qui leur sont dédiés.

1. L'oiseau céleste : Suzaku

Cette divinité symbolise le phenix japonais qui garde la ville de Kyoto depuis le sud. C’est un oiseau de couleur magenta couvert de flammes.

phoenix-japonaisLicence Shutter Stock / Tatouage japonais phoenix affrontant un dieu serpent

Cet oiseau représente l'élément du feu et il est également lié à l'été. C'est l'une des créatures les plus majestueuses de la mythologie shintoiste.

2. Le dieu serpent : Genbu

dieu-japonais-serpentLicence Shutter Stock / Genbu le dieu serpent japonais

Connu comme le gardien du nord, c'est un serpent qui s'enroule autour d'une tortue. Il symbolise l'élément terre, et est associé à l'hiver. Il est aussi parfois représenté combattant un samouraï !

3. La bête japonaise : Byakko

Cette bête divine japonaise représente un tigre blanc. Byakko est le gardien de l'Occident. Il symbolise l'élément de l'air, et aussi l'automne.

4. Le dragon nippon : Seiryu

dragon-japonais-dessinImage sous licence Shutter Stock / Le dieu dragon Seiyru

Protégeant Kyoto de l'Est, Seiryu est un grand dragon bleu qui représente à la fois l'élément d'eau et le printemps.

Les dieux japonais liés aux animaux

1. Le dragon Ryujin

C'est la divinité de la mer. Représenté par un grand dragon, connu comme le roi de l'océan. Son rugissement peut provoquer de grandes catastrophes.

ryujin-dragonSource illustration inconnue / La dieu Ryujin agissant sur les vagues et océans

La divinité Ryujin a aussi le pouvoir de se transformer en être humain. Il a aussi le pouvoir de contrôler tous les joyaux magiques de la mer. Il est le maître des animaux marins...

2. Le dieu chien : Inugami

Les inugamis sont des créatures représentées comme des chiens, et leur principal objectif est de servir de gardiens. On dit que pour en créer un, il faut enterrer un chien jusqu'au cou et lui mettre de la nourriture sur le front afin qu'il ne puisse pas la manger.

Après sa mort de l'animal, il se transformera en Inugami. Ces chiens attirent le succès et la chance.

3. Le kami Ebisu

Il est l'un des premiers fils d'Izanami et d’Izanagi. Il est considéré comme le Kami de la prospérité et de la richesse.

dieu-ebisu

Ce dieu de la fortune est aussi vénéré par les marins. C’est pourquoi il est représenté comme un pêcheur portant un chapeau, et tenant une canne à pêche dans la main gauche. Il porte parfois un gros poisson symbolisant l'abondance et l'opulence.

4. Le lion gardien : Komainu

Cette divinité animale japonaise est une sorte de lion. Dans les sanctuaires shinto, ils sont toujours par deux.

komainuLicence Adobe Stock / Statue de la divinité japonaise du lion

Ils ont pour mission de protéger ces lieux mystiques contre les esprits malfaisants. On les voit souvent à l’entrée des sanctuaires shinto à côté des portes Torrii !

5. La déesse japonaise de la danse : Ama no Uzume

Cette divinité féminine japonaise est celle qui a réussi à faire sortir Amaterasu de son enfermement dans la grotte. C’est la déesse nippone du bonheur, de la fécondité et de la danse.

On dit qu'elle a tellement dansé que ses vêtements ont été détruits, la laissant nue devant les autres Kamis, qui ont tellement ri qu'ils ont attiré l'attention d'Amaterasu.

Conclusion

Nous avons vu dans cet article que la mythologie nippone est composée de plusieurs dieux et déesses. Ils sont à l’origine de l’histoire du Japon et ont permis d’expliquer des siècles de phénomènes inexplicables et surnaturels.

Si tu souhaites en savoir plus sur le folklore japonais et notamment les ogres, monstres et esprit belliqueux alors consulte notre article sur le démon vengeur Hannya. Mais attention à ce que ton âme ne soit pas posséder par cet esprit japonais malfaisant pendant ta lecture !

démon-hannya-japonais


Écrire un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés