Tengu

Kami, Oni, Tengu -

DÉMON TENGU [GUIDE COMPLET]

Au pays du soleil levant, les tengu sont généralement représentés comme d’étranges créatures humoristiques et célestes voir fantastiques qui sont facilement piégées par les humains !

Un tengu est un démon du folklore japonais. Cette divinité japonaise ressemble à un oiseau que l'on retrouve souvent dans l'art, la littérature, les manga et les croyances populaires japonaises.

Cette créature fantastique tire son nom du dieu chinois de la montagne Tiangou. Tiangou se traduit par Tengu 天狗 en japonais. Ce nom est aussi inspiré de la divinité bouddhiste ailée Garuda. Les tengu ont un long nez et portent des sandales japonaises geta.

Les tengu sont considérés comme des transformations keshin 化身 des divinités shintoïstes yama-no-kami 山の神. Elles sont les gardiennes de la montagne et souvent associées à de grands arbres.

Nous allons t'expliquer dans cet article tout ce qu'il y a à savoir sur ce démon japonais et nous te montrerons les caractéristiques physiques et les pouvoirs de chaque type de Tengu !

ORIGINE DES TENGU

Yokai

Selon la tradition bouddhiste et le shintoïsme, le tengu est une créature qui nait lorsqu'une personne meurt sans être assez mauvaise pour aller en Enfer ou du moins au royaume des morts. Mais cette personne est pour autant trop en colère, vaniteuse, fière ou hérétique pour aller dans le monde des kami. Ainsi, le tengu est une personnification des vices excessifs d'un être sous une nouvelle forme démoniaque !

KOTENGU

Le terme japonais pour kotengu est こてんぐ, on les appellent les petits tengu (小天狗).

Les kotengu ressemblent à de oiseaux de proie avec des caractéristiques semblables à celles des humains. En tant que kami japonais, ils portent souvent la robe d'un yamabushi. Un ermite ascétique et mystique. Ces créatures surnaturelles portent parfois une épée ou des armes fines ou d'autres objets (généralement volés dans des maisons ou des temples humains). Ils portent au pied des sandales japonaises. On appelle ce type de chaussure des Geta japonaise !

Dans la mythologie japonaise, on les surnomme aussi : chien divin. Le mot japonais utilisé pour les définir est également karasutengu, corneille tengu.

On peut les apercevoir dans les falaises, forêts, zones entourées par la nature. Mais la plupart du tempos ils se cachent dans les ténèbres des grottes montagneuses.

Ils se nourrissent de charogne, bétail, animaux sauvages, et parfois d’ humains.

1. Caractère

Les Kotengu se comportent plus comme des oiseaux sauvages (voir comme des monstres) que comme des humains. Ces démons mènent généralement une vie solitaire, mais ils travaillent parfois ensemble ou avec d'autres yokai pour atteindre leurs objectifs. Ce sont des collectionneurs de bibelots d’objets magiques de valeur, qu'ils échangent parfois. Lorsqu'ils sont en colère, ils font des crises de colère et se livrent à des saccages destructeurs, déversant leur colère sur tout ce qui les entoure.

oni-japonais

2. Sa relation avec les humains

Les Kotengu ont très peu de respect pour les humains. Ils se régalent de chair humaine et commettent des viols, des tortures et des meurtres juste pour le plaisir. Ils enlèvent des gens et les font tomber de très haut dans les bois, ou attachent les enfants à la cime des arbres pour que tous puissent entendre leurs cris. Mais de sorte que personne ne puisse les atteindre pour les aider. Ils kidnappent des gens et les forcent à manger des excréments jusqu'à ce qu'ils deviennent fous. Ils se délectent surtout à tourmenter les moines, prêtres et les nonnes, à voler les temples ou sanctuaires et à essayer de séduire le clergé. 

3. Légende Japonaise

Dans la culture japonaise on raconte que les tengu ont été dupés pour échanger de puissants objets magiques ou qu'ils ont donné des informations précieuses en échange de bibelots sans valeur. Cela arrive souvent parce que les kotengu surestiment leur propre intelligence lorsqu'ils essaient de tromper un humain. Et finissent par se faire tromper eux-mêmes. Pendant la période des samouraïs d'Edo, la plupart des légendes ont été progressivement remplacées par des contes folkloriques amusants, atténuant l'image vicieuse dépeinte dans les histoires précédentes.

Le célèbre peintre Hokusai et auteur de la grande vague de Kanagawa a également réalisé des estampes représentant des tengu et oni japonais.

TENGU TSUBUTE 

1. Signification

Une pierre jetée par un tengu (ou gravier du Tengu てんぐつぶて).

Tengu Yokai

Le Tengu tsubute est le mythe selon lequel des roches tombent mystérieusement du ciel. On le rencontre le plus souvent dans les montagnes (et sur le mont Fuji), mais on trouve aussi des histoires de roches tombant mystérieusement du ciel dans les grandes villes. Il prend généralement la forme d'une poignée de cailloux ou de graviers volant dans les airs par un vent mauvais.

2. Phénomène mystique

Les gens qui sont frappés par le tsubute tengu tombent généralement malades peu de temps après. Même ceux qui ne font qu'assister à ce phénomène subissent souvent des malheurs : les chasseurs ne pourront pas trouver leur proie, les pêcheurs auront une mauvaise prise, etc. Plus étrange encore, les rochers sont souvent invisibles. Après être tombé sur le sol, on ne voit aucun rocher là où ils auraient dû se trouver.

Tengutsubute

Lorsqu'ils touchent l'eau, des ondulations et un éclaboussement se produisent même si on ne voit pas de rocher. Et peu importe la force avec laquelle une personne est frappée par un tsubute tengu, aucune blessure ou marque n'est laissée sur le corps.

3. Pourquoi attaquer les humains ?

Ces parce que ces roches volent comme si elles avaient été jetées de nulle part, que les ancêtres japonais pensent que ce phénomène est l'œuvre d’un démon tengu (ou d'autres yōkai, on blâme parfois aussi les malicieux kitsune et les tanuki). Parce que les tengu détestent la méchanceté qu'ils voient chez les humains, on pense qu'ils lancent des pierres de cette façon pour punir les impénitents et nous rappeler de bien nous comporter. 

DAITENGU 

Le Daitengu est une divinité bien plus grande et imposante que les kotengu. Leurs rituels de transformation les amènent à prendre une forme plus humaine. Généralement celle d'un vieil homme vêtu de la robe d'un moine ascète, avec un visage rouge, un nez incroyablement long et phallique (plus le nez est long, plus le tengu est puissant). De grandes ailes jaillissent également de leur dos. Ils n'apparaissent que rarement dans la forme plus primitive du petit tengu.

Daitengu

On les surnomme aussi grand tengu (chien divin) mais ils se font souvent appeler par leur propre prénom. On peut les apercevoir dans des hauts sommets isolés des montagnes nippones !
Les légende urbaines, l’associe également au dieu du vent.

1. Caractère

Les Daitengu vivent en solitaire au sommet de montagnes éloignées, loin de l'humanité. Ils passent leur temps à réfléchir, à méditer et à se perfectionner. Ils possèdent plus de fierté, de sagesse et de pouvoir que leurs petits cousins tengu. Ils peuvent également être tout aussi sauvages et imprévisibles, ce qui les rend potentiellement beaucoup plus dangereux. En fait, les catastrophes naturelles et autres grandes nuisances sont souvent attribuées à la colère d'un puissant daitengu. Cependant, ils possèdent aussi plus de retenue, et certains d'entre eux sont parfois prêts à apporter leur aide à des humains dignes de ce nom.

2. Légende Japonaise

Au fil des siècles, alors que les kotengu continuaient à terroriser les gens chaque fois qu'ils le pouvaient, les daitengu étaient considérés non pas comme des démons des enfers mais comme des alliés de l’humanité. On les associe à une race de sages et dieux divins vivant au plus profond des montagnes. Des rites et cultes leur sont dédiés.

Demon Japonais

Cette vénération est due au fait qu’ils sont étroitement liés à la religion ascétique et shintoïste de la montagne de Shugendō. Ils étaient vénérés par les moines de la montagne. On dit qu’ils se seraient rapprochés des daitengu, car ils recherchaient leur sagesse et les adorant en tant qu'êtres divins et sacrés. Selon les contes et légendes, c’est peut-être grâce à la religion shinto que l'humanité a finalement pu gagner le respect des tengu.

Beaucoup des descendants de la lignée de clans samouraïs ou ninjas se sont aventurés dans les contrées sauvages inconnues dans l'espoir d'acquérir une partie de la sagesse du tengu. Et à l'occasion, le tengu enseignait des secrets et transmettait ses connaissances magiques aux plus dignes d'entre eux. On dit que le plus célèbre guerrier du Japon n’est nul autre quel le samouraï Minamoto no Yoshitsune. Et que ce dernier (selon la mythologie) aurait apprit la maitrise du sabre grâce au guerrier tengu Sojobo !

Si tu souhaites en savoir plus je t’invite à lire notre article sur le samourai japonais !

Au XIXe siècle, la nature guerrière et l'attitude vicieuse du tengu sont devenues des traits de caractères propres à ces puissants esprits d’oiseaux. Leurs connaissances et compétences ont été popularisées dans les arts et danse contemporaine, par le biais des estampes ukiyo-e et du théâtre nô et kabuki. Depuis lors, les tengu sont restés l'un des sujets les plus connus et les plus aimés du folklore japonais.

TENGUBI

Le tengubi est un phénomène de boule de feu observé près des rivières dans les préfectures d'Aichi, de Shizuoka, de Yamanashi et de Kanagawa. Ce rite se présente sous la forme d'une ou plusieurs (jusqu'à plusieurs centaines) flammes rougeâtres qui flottent dans le ciel. On dit que ces feux surnaturels sont créés par le tengu.

Oni Tengu

1. Origine japonaise

Le tengubi est créé par les kawa tengu " tengu de rivière " qui préfèrent les berges des rivières aux profondes vallées montagneuses où vivent normalement les tengu. Il est utilisé par ces tengu pour attraper des poissons la nuit. Pour cette raison, il est aussi connu sous le nom de tengu no gyorō ("tengu fishing").

Toriyama Sekien a inclus ce phénomène dans son livre Hyakki tsurezure bukuro sous le nom de taimatsu maru (taimatsu signifiant " torche ", et maru étant un suffixe populaire pour les noms de garçons). Il l'a décrit non pas comme un outil pour les tengu pour aider à la pêche, mais comme un moyen pour eux d'entraver et d'interférer avec les pratiques religieuses des moines ascètes.

2. Phénomène mystique

On voit le Tengubi le long des rivières des au bas des montagnes. Souvent, il commence par l'apparition d'un petit nombre de boules de feu qui se divisent en centaines de flammes plus petites. Ces flammes planent au-dessus de l'eau pendant un certain temps, comme si elles dansaient. Ensuite, elles retournent dans les montagnes.

Tengubi

3. Conséquences sur les humains

Dans la plupart des cas, les humains qui sont témoins de tengubi subissent inévitablement un désastre. Généralement sous la forme d'une maladie grave contractée peu de temps après avoir été témoin du phénomène. De ce fait, les habitants des régions où le tengubi est répandu le craignent fortement. Si un local voit un tengubi, il se met immédiatement à terre et se cache. Souvent, ils se couvrent la tête avec leurs chaussures ou leurs sandales. De temps en temps, le tengubi peut aider les humains. Pendant les périodes de sécheresse, il était courant pour les riziculteurs de voler secrètement l'eau de leurs voisins en la redirigeant des canaux vers leurs propres champs pendant la nuit. Cependant, lorsque les tengubi apparaissaient au-dessus des canaux, les voleurs potentiels s’enfuyaient. Soit par mauvaise conscience, soit parce que la lumière des tengubi rendait impossible le fait de se faufiler.

4. Légende du Tengu

Il y a longtemps, le tengubi était fréquemment vu dans les villages de la ville de Kasugai, dans la préfecture d'Aichi. Une nuit, un villageois a été surpris par un tonnerre terrifiant dans les montagnes lors d'un orage violent. Il faisait froid et sombre pour retrouver son chemin. Alors il s'est abrité sous un arbre et a frissonné. Très vite, des feux mystérieux ont commencé à apparaître autour de lui. Non seulement ils ont réchauffé son corps gelé, mais ils lui ont fourni assez de lumière pour qu'il puisse trouver la route et rentrer en toute sécurité dans son village malgré les éclairs.

Village Japonais

C'était une superstition courante dans ce village japonais de ne pas sortir de chez soi les nuits où le tengubi apparaissait. Si vous le faisiez, on disait que vous seriez emporté dans les montagnes. Une nuit, un jeune homme particulièrement téméraire a défié la superstition. Il est sorti de sa maison, a fait face au tengubi et a crié : "Si vous pouvez me prendre, venez me chercher !" Soudain, une grande forme noire apparut de nulle part et saisit le jeune homme. Elle le prit et s'envola dans les montagnes. Le jeune homme n'a jamais été revu.

TENGU DAOSHI

Le tengu daoshi est un phénomène auditif qui se produit au plus profond des bois. Il est caractérisé dans la culture populaire par le son d'un grand arbre qui tombe et par les vibrations de celui-ci qui s'écrase sur le sol de la forêt. Souvent, il est accompagné d'une puissante rafale de vent. Les autres noms associés sont furusoma, sora kigaeshi, kara kidaoshi, ou tsue tsuki.

Tengu Daoshi

1. Phénomène mystique

Le Tengu daoshi n'est généralement vu que par des personnes qui passent beaucoup de temps dans les montagnes. Comme les bûcherons et les praticiens de Shugendō. Le bruit des arbres qui sont coupés et qui s'écrasent au sol tard dans la nuit provient des profondeurs dit-on de la montagne. Parfois, on peut même entendre des voix crier "Ikuzo !" (l'équivalent de crier "Bois !" quand l'arbre tombe). Les bûcherons sentent parfois des créatures qui secouent leur hutte pendant la nuit. Cependant, le matin, il n'y a aucun signe d'arbres tombés ni aucune preuve de ce qui aurait pu faire ce bruit.

2. Origine Japonaise

Le Tengu daoshi est présent dans tout le Japon. Il est connu sous de nombreux noms régionaux et est attribué à de nombreuses forces surnaturelles et mythologiques. Comme son nom l'indique, on croit souvent qu'il est l'œuvre des tengu qui ont élu domicile au fond des vallées montagneuses. En plus du tengu, les animaux yokai sont souvent blâmés pour ce phénomène. On dit que les Tanuki donnent des coups de pied aux humains avec leurs pattes arrière ou qu'ils frappent les arbres avec leur queue, provoquant ces sons mystérieux. On blâme parfois aussi Kitsune et Mujina. On dit aussi parfois que ce sont les sons des kami des montagnes.

Fantome Japonais

Parmi les autres noms courants de ce phénomène. On peut mentionner furusoma (" vieux bûcheron "), sora kigaeshi et kara kidaoshi (qui font référence aux arbres qui sont abattus du ciel) et tsue tsuki (coup de canne, car ils ressemblent au bruit des arbres que l'on frappe avec des bâtons de marche). Dans la plupart des régions de Shikoku, tengu daoshi est connu sous le nom de furusoma, qui signifie " vieux bûcheron ". La légende veut que le phénomène soit l'œuvre du fantôme d'un vieux bûcheron. Il coupait illégalement des arbres alors et fut écrasé sous un arbre tombant. Les fantômes hantent maintenant les montagnes brumeuses proche de Kyoto…

LE TENGU ET LA CULTURE NIPPONE

On peut apercevoir cette divinité japonaise dans la mode, les jeux vidéos (okami) ou mangas japonais tels que Naruto ou Demon Slayer

1. Vêtement japonais

Le style japonais influence aujourd'hui la mode mondiale. Que ce soit pour le streetwear nippon ou que tu choisisses une tenue japonaise, la team Shogun a sélectionné toute une collection de kimono, tee-shirt japonais, geta japonaise, sweat japonais, kanji, Masque démon Tengu à l’effigie des du légendaire démon japonais.

Masque Tengu

2. Okami

Okami a été, sans aucun doute, l’un des meilleurs jeux de la PlayStation 2. Son aventure tentaculaire était imprégnée de culture, du folklore et et de l'art japonais traditionnels. Ce qui en fait l'un des titres les plus distincts et les plus complets. Le monde d'Okami n'est rien d'autre qu'une vision classique du Japon féodale. La vie rurale est célébrée, le pouvoir des oni, kami et yokai est centralisé dans les mains des empereurs et des rois. La tradition est embrassée et les forces mystiques jouent un rôle actif dans la vie de son peuple.

Okami

Dans ce monde, un mal ancien s'est réveillé, répandant la corruption à travers le pays, et la déesse du soleil Amaterasu sous la forme d'un loup doit rétablir la paix et la tranquillité.

Durant son voyage, Amaterasu affronte Le Great Tengu afin de purifier son âme. Il est rencontré dans un sanctuaire près de l’autel de Wawku. Fidèle à son nom, le Grand Tengu est un démon Tengu volant avec un nez extrêmement long. Il dispose d’ailes et de serres d’oiseau. Il porte un hakama blanc et une robe noire avec des manches courtes.

Great Tengu

3. Naruto

Dans le manga de Masashi Kishimoto, le démon kyubi ravage le village de konoha. Pour calmer sa fureur, le Okage intervient non pas en donnant le jeune Naruto (parmi de nombreuse offrandes ) au démon renard mais en le scellant le démon renard à neuf queues dans le corps du jeune Ninja Naruto grâce à un technique shinobi de Ninjutsu. De nombreuses références au démon Tengu sont faites dans le manga. L’une des transformations du clan Uchiha est le susanoo. 

Tous les membres de ce funeste clan se caractérisent par une pupille leur procurant de grandes capacités guerrières.
Selon la puissance de chaque oeil, les pouvoirs sont plus ou moins différents et puissants. Le pouvoir de Sasuke ou Madara est tellement grand qu’ils peuvent revêtir la grande armure du Susanoo. L’une de ces puissantes formes porte un masque tengu.

4. Demon Slayer Kimetsu no yaiba

Urokodaki Sakonji est ancien membre du Corps des Tueurs de Démons. Il occupait le poste de Pilier d'Eau. Il est le principal Sensei et maitre du Style de «  Respiration d’Eau ». Il a notamment formé Giyu Tomioka et Tanjiro Kamado.

Guerrier Tengu

Le visage d'Urokodaki n'a jamais été révélé ou représenté. On le voit toujours porter un masque de tengu qui couvre entièrement son visage. Il semble être âgé puisqu’il a eu un nombre incalculable de sempai.

On le voit toujours porter un haori japonais avec un capuche couvrant sa tête lorsqu'il voyage.

Bien qu’il ai l'air au début d'un vieil homme sévère et grognon (et il l'est certainement quand il s'agit d'enseigner), cela cache une personnalité extrêmement compatissante. Malgré qu’il pousse ses élèves à bout, il s'occupe aussi profondément d’eux. Les considérant comme des membres de sa famille à part entière. C’est l'un des rares personnages du Corps des Tueurs de Démons a faire entièrement confiance à Nezuko pour ne jamais manger un humain (ou même son frère). De même, il est convaincu que Tanjiro trouvera un moyen de lui rendre son humanité.

5. Masque Japonais

Le peuple japonais a un rapport particulier avec le port du masque japonais. Que ce soit dans les animés ou lors d’évènements comme le Setsubun ou le Kitsune no yomeiri, la liste du type de masques traditionnels est longue :

  • Masque kitsune
  • Masque anbu
  • Masque samouraï
  • Masque oni
  • Masque démon
  • Masque ninja
  • Masque tengu

Nous proposons dans notre boutique japonaise toute une collection dédiée à la culture du masques authentiques japonais !

Masques authentiques Japonais

Le masque Tengu est un moyen pour son porteur de cacher son identité. La particularité de celui-ci est de part son histoire d’avoir aux premiers abord un aspect comique voir ridicule. Cependant comme nous avons pu l’expliquer avec la manga Demon Slayer que les personnages qui l’utilisent sont parfois bien plus complexe (et puissant).

Si tu es un mangaka ou juste un fan de l’univers nippon, la team Shogun te conseille de te rendre à la prochaine Japan Expo afin de voir des tenues japonaises inspirés du Tengu.

--------------

Shogun Japon est une communauté bienveillante, toutes les images de Shogun Japon sont réservées à un usage personnel, l'utilisation commerciale est interdite, si vous êtes l'auteur et que vous constatez que cette image est partagée sans votre autorisation, rapport DMCA, veuillez nous contacter


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.