Kokeshi : les mystérieuses poupées Japonaises

Kokeshi

Les kokeshi sont des poupées japonaises en bois sculpté et peintes à la main. Ces petites statuettes traditionnelles ont une tête arrondie et un corps cylindrique

La poupée Kokeshi incarne le savoir faire artisanal nippon. C’est aussi l’une des icones du Japon, tout comme les samouraï, les geisha, le chat maneki neko ou encore le talisman omamori.

Si tu voyages au Japon et notamment au nord dans la région de Tohoku, tu verras de nombreuses poupées traditionnelles kokeshi dans les magasins de souvenirs. Sache que c’est aussi une excellente idée-cadeau à faire à un proche ou à de la famille !

Elles symbolisent aussi une partie du patrimoine culturel japonais. Nous allons voir dans cet article ce qui fait de ces petites statues en bois, une icône du pays du soleil levant. Ainsi, nous verrons :

  • Qu’est ce que les kokeshi ?
  • Que signifie Kokeshi ?
  • Comment faire une Kokeshi ?
  • Les différents styles de Kokeshi ?
  • Ou acheter des Kokeshi /

QU’EST CE QUE LES KOKESHI ?

signification-poupée-kokeshiImage sous licence Adobe Stock / Retouche Shogun Japon

Cet objet décoratif japonais était initialement utilisé comme comme un jouet pour enfant.

1. Onsen

Ces statuettes nippones sont ensuite devenues des souvenirs fabriqués pour les visiteurs des onsen (sources chaudes) au Japon féodal.

Aujourd'hui encore, de nombreux artisans de kokeshi vivent dans les villes de sources thermales. Il y a différentes sortes de figurines Kokeshi. Certaines sont en céramique, résine ou encore en porcelaine. Les kokeshi traditionnelles portent le nom du onsen d'où elles proviennent.

2. Forme Kokeshi

On reconnait ces poupées japonaises à leurs corps cylindrique en bois et à leurs têtes rondes. Elles sont peintes et décorées pour ressembler à des petites-filles portant un kimono. Elles sont parsemées de dessins japonais esthétiques. Et de splendides motifs japonais floraux sont peints sur leur corps.

Il arrive parfois que la tête soit une pièce distincte du corps. Pour certaines de ces petites et mignonnes figurines japonaises, la torsion de la tête produit un grincement. Certaines statuettes ont quant à elles une tête si lâche qu'elle peuvent être utilisées comme un hochet.

3. Origine Kokeshi

Les premières kokeshi ont été fabriquées au début du 19ème siècles par des artisans qui produisaient des tasses et des bols en bois de cerisier. Le style de kokeshi le plus connu est le Narugo. Cette manière de sculpter les statuettes kokeshi provient de la ville du même nom dans la préfecture de Miyagi. Ce style a la tête qui grince ressemble au style kokeshi "classique". De nos jours, la ville de Sendai dans la préfecture de Miyagi est le lieu de production de la plupart des statuettes traditionnelles.

QUE SIGNIFIE KOKESHI ? 

Tokyo KokeshiImage achetée sur Adobe Stock / Design Shogun Japon / Petite poupée Kokeshi Tokyo tenue dans une main

Une théorie suppose que les kokeshi ont été conçues pour réconforter les mères ayant fait une fausse couche ! 

1. Signification Kokeshi

Les termes "ko" et "keshi" peuvent se traduire par "enfant" ("ko", ) et "effacer" ("keshi", 消し). La région de Tohoku était pauvre et grandement touchée par la famine. Il n'y a aucune preuve historique de cette histoire, mais le mythe persiste.

2. Jouet japonais pour enfant

De nos jours, les kokeshi sont considérées comme une forme d'artisanat traditionnel nippon. Ces poupées japonaises sont très appréciées par les collectionneurs et les touristes qui les achètent pour décorer une pièce. Néanmoins, à l’origine, elles étaient utilisées comme des jouets pour enfant car leur corps mince était facile à tenir dans des petites mains.

3. Idée-cadeau japonais

Dans la tradition japonaise, il est coutume de faire de petits cadeaux souvenirs en diverses occasions. Historiquement la jolie poupée kokeshi était vendue aux visiteurs de onsen (sources thermales japonaises). Certaines hypothèses, nous amènent à penser que la statuette kokeshi n'était pas seulement un object deco design mais aussi un accessoire de massage pour les baigneurs.

4. Porte-bonheur japonais

La kokeshi est aussi perçue comme poupée porte bonheur. Cet objet de décoration protège la maison contre les tremblements de terre. Elle protège aussi desincendies, car elles sont souvent fabriquées avec du bois de cornouiller. On appelle aussi cet arbre un mizuki  qui se traduit en Japonais par arbre d’eau.

COMMENT FAIRE UNE KOKESHI ?

1. Choisir le bon bois

Les autres type de bois utilisés sont le cerisier (sakura), l'érable (itaya) et le poirier (nashi). Tohoku est une région de forêts denses. Les artisans ont un large choix pour leurs créations. Cet objet décoratif est toujours sculpté à la main. Une fois le bois choisi, le fabricant le fait sécher pendant environ cinq ans.

2. Découpe du bois

L’artisan japonais le coupe en petits morceaux pour procéder à la technique du tournage sur bois. Les spécificités diffèrent selon l'artisan et son école, mais la tête et le corps sont presque toujours tournés séparément. Ils sont ensuite polis à l'aide de papier de verre et de la paille de riz. Pour bien comprendre le processus, je t’invite à regarder la vidéo ci-dessus.

3. Montage

Fixer la tête au corps est la partie la plus difficile de la fabrication de la figurine kokeshi. Pour être sure que le tout tient parfaitement, la cheville de la tête et le trou dans corps (qui s'emboite) sont montés une semaine après la découpe. L’objectif est de s’assurer que les deux parties de la sculpture sont assez solides pour perdurer dans le temps !

Ainsi, pour finaliser l’assemblage, le corps rond de la kokeshi tourne sur l'outil. L’artisan fait pénétrer la cheville de la tête dans le trou du corps. La friction chauffe la zone et la fait se dilater, puis se contracter une fois que le kokeshi a refroidi. Cela crée un joint incroyablement solide. Il y a peu de chance pour casser la Kokeshi même si elle tombe par terre par accident ! D’ou le fait que cet objet de décoration japonaise soit considéré comme un porte bonheur.

4. Peinture Kokeshi

Cette statue artisanale est traditionnellement peinte en rouge et noir. Il faut ensuite la cirer pour traiter le bois et la peinture.

LES DIFFÉRENTS TYPES DE KOKESHI

Photo de KokeshiPhoto de kokeshi sous licence Adobe Stock / Retouche et design par Shogun Japon

De nos jours, les kokeshi sont divisées en deux grands groupes : les poupées kokeshi traditionnelles et les kokeshi modernes. Il y a plus d'une centaine de kokeshi différentes réparties en onze différents types. Les kokeshi modernes sont beaucoup plus innovantes et libérales dans leur style et leurs méthodes de fabrication.

Ces poupées du Japon sont fabriquées dans la région de Tohoku, tandis que la plupart des kokeshi modernes sont fabriquées dans la préfecture de Gunma. Voici les différentes types de Kokeshi traditionnelles !

1. Narugo/Naruko (Miyagi)

Cette kokeshi japonaise a un corps épais, des yeux étroits et une tête ronde qui grince quand on la tord. Le corps est peint avec des fleurs japonaises, mais il n'y a pas de motifs comme ceux que l'on trouve sur les kimonos.

 2. Togatta (Miyagi)

Cette kokeshi ancienne a une grosse tête et un corps fin. Elle a des motifs rouges autour du visage pour représenter des décorations de cheveux que l’on retrouve sur les coiffures de geisha (kanzashi). Certaines ont des lignes horizontales vertes autour du cou. Le corps a un motif de kimono peint avec des fleurs.

3. Tsuchiyu (Fukushima)

Elles ont un petit visage, un corps mince et deux points noirs sur le dessus de la tête. Le corps en bois est généralement peint avec des lignes droites et, parfois avec une fleur. D'autres Tsuchiyu kokeshi (appelés Nakanosawa) ont de grands yeux avec des cercles roses ou noirs.

4. Yajiro (Miyagi)

Cette grande kokeshi a un corps qui arrive à la taille, ce qui lui donne une silhouette à taille humaine. La tête est facile à tourner, et elles sont peintes avec de larges lignes multicolores.

5. Sakunami (Miyagi et Yamagata)

Elles ont une grosse tête et un corps mince, si bien que certaines figurines ont un support pour les empêcher de tomber.

6. Zao (Yamagata)

Kokeshi Zao

Elles ont de très gros corps. Elles ressemblent plus à des petits plots qu'à de jolies poupées mignonnes et originales !

7. Hijiori (Yamagata)

Ces kokeshi vintage ont un corps large et droit et une tête plus lâche, souvent ornées de lignes rouges qui ressemblent aux traits du visage des acteurs de théâtre Kabuki. Ces objets décoratifs ont aussi des motifs de fleurs de chrysanthème, des corps jaunes et des épaules vertes.

8. Yamagata (Yamagata)

Elles ont un corps mince et des lignes rouges sur la tête. Des fleurs de prunier décorent le corps.

9. Kijiyama (Akita)

Elles sont faites d'une seule pièce de bois pour la tête et le corps. Leur tête est de forme ovale. Un kimono est dessiné, avec des manches et une ceinture obi.

10. Nanbu/Nambu (Iwate)

Elles ont une tête qui s'agite si elle est secouée. Elles sont fabriquées tels des jouets pour enfants.

11. Tsugaru (Aomori)

Kokeshi Daruma

Elles ont un corps incurvé et elles incorporent des motifs de la culture des Ainus (peuple indigène d’Hokkaido). Les Ainu sont les précurseurs du tatouage japonais. Certaines Aomori sont aussi peinte comme le porte-bonheur Daruma. Si tu souhaites en savoir plus sur ce porte bonheur japonais, nous t’invitons à lire notre article sur la signification du Daruma...

12. Kokeshi moderne

Les kokeshi modernes sont apparues après la Seconde Guerre mondiale. Elles ont un aspect très différent des statuettes traditionnelles. Elles représentent une femme japonaise au visage pâle, aux cheveux longs et au kimono richement décoré. Si tu voyages au Japon, tu auras la chance de voir des artistes qui fabriquent des kokeshi modernes avec des styles originaux (style kawaii). Ce sont parfois des éditions limitées alors profites en pour faire de beaux cadeaux souvenirs !

OU ACHETER DES KOKESHI ?

Si tu souhaites obtenir une kokeshi traditionnelle, il faut aller directement à la source : Tohoku ! Tu trouveras un grand nombre de magasins de kokeshi et de nombreux ateliers qui les fabriquent.

Tu trouveras des kokeshi modernes dans la plupart des boutiques de souvenirs du Japon. Certaines régions en dehors de Tohoku ont même commencé à produire leurs propres versions pour suivre la tendance.

Les kokeshi sont une excellente idée cadeau pour toutes les personnes qui apprécient l’univers du Japon ou qui sont superstitieuses. Si tu souhaites obtenir une décoration d’intérieur inspirée du Japon, nous te recommandons de jeter un oeil à notre collection kokeshi 🇯🇵

kokeshi collection


Écrire un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés