mode japonaise

La mode japonaise

Longtemps influencé par le kimono, c’est seulement à partir du 20ème siècle que la mode japonaise s’est ouverte au monde. Et notamment avec l’intégration des yofuku (vêtements occidentaux).

Les styles et les fashionistas ont rejeté la tradition tout en conservant certains éléments du style vestimentaire traditionnel japonais… Nous verrons donc dans cet article :

  • L’histoire de la mode japonaise
  • L’évolution de la mode japonaise
  • Les idoles
  • Les styles japonais alternatifs
  • Ou acheter des vêtements de mode japonaise ? 

KIMONO JAPONAIS : UN HABIT INTEMPOREL ET TENDANCE 

Les kimono sont l'emblème de la mode traditionnelle japonaise / Licence Adobe Stock

Le kimono est la tenue traditionnelle japonaise par excellence. Le terme kimono se traduit littéralement par « une chose que l’on porte ». Son histoire date d’il y a plus de 1300 ans. À l’époque, le kimono permettait de différencier le statut social des individus.

Les kimono en soie étaient réservés aux classes supérieures car pouvoir se permettre de se payer de telles matières n’était pa donné à tout le monde. Les kimono en coton ou en chanvre étaient portés par les gens du peuple.

Dans la tradition japonaise, plus une personne recouvrait son corps de tissus, plus elle était de rang élevé.Le kimono est un vêtement complexe et difficile à enfiler même et il en allait de même pour les kimono de travailleur porté tous les jours. Car quelque soit l'occasion, un kimono japonais traditionnel doit répondre à un code vestimentaire stricte !

1. Comment mettre un kimono japonais ?

kimono-japonais-pour-femmeTous nos conseils pour bien porter le Kimono japonais pour femme ou pour homme 

L'art du pliage, de l’habillage, du drapage et du choix des accessoires demande une connaissance et un savoir-faire indéniable. Le kimono traditionnel s’enroule autour du corps. Mais attention ! Il est indispensable de toujours rabattre le côté gauche sur le côté droit. Dans le cas contraire, cela porte malheur car c’est la manière dont on ferme le kimono des défunts dans les rituels et cérémonies Shinto.

Le kimono est noué dans le dos à l’aide d’une ceinture japonaise large que l’on appelle un Obi.

On ajoute ensuite des accessoires comme:

Les kimono pour femme nécessite souvent l’aide d’une habilleuse professionnelle. Si tu n’as pas la chance de pouvoir être aidé, nous te conseillons de toujours commencer par mettre tes chaussettes tabi en premier. Cela facilitera l’habillage de ton vêtement japonais traditionnel !

2. Quand porter un kimono ? 

Désormais, il est assez rare de voir un kimono porté dans la vie de tous les jours. Cependant il est possible voir des kimono authentiques dans certaines rue de Tokyo, dans les onsen (stations thermales) ou à la prefecture de Gifu et son village traditionnel Takayama. Cet habit japonais traditionnel se porte lors de certains événements importants comme la fête de la majorité (Seijin-no-hi), lors de la fête des enfants (Shichi-go-san), lors de la cérémonie du thé, pendant le hanami (floraison des fleurs de cerisiers : sakura) ou encore pendant les mariages japonais !

L’ÉVOLUTION DU STYLE JAPONAIS : LES CRÉATEURS DE MODE

site-de-mode-japonaise

À l’aube du 21 ème siècle, une toute nouvelle approche du style est mis en lumière par une génération de jeunes créateurs de mode japonaise ! Ils utilisent les matières, les motifs et la symbolique des vêtements japonais traditionnels et revisitent leur conception et code stricte. Leur objectif est de promouvoir une mode plus décontractée, ouverte et sans limite !

L’esthétique de la mode est ainsi bousculé par des robes, des vestes, des t-shirts, des pulls et des manteaux originaux (voir atypiques). Les défilés de mode Japonais sont reconnus dans le monde de la haute couture pour être parmi les plus révolutionnaires de leur ère !

La portée de la mode japonaise dépasse de loin la simple tendance et le style vestimentaire ! Voici  les designers japonais qui ont marqué l’histoire de la mode sur les dernières décennies !

1. Yohji Yamamoto

Yohji-Yamamoto

Le grand couturier Yamamoto lance sa marque japonaise Ys en 1972. Il présentera sa première collection haute couture en 2002. Avant de devenir un styliste de renommée internationale, il étudia le droit. Il détourne le vestiaire masculin pour l’adapter à la mode femme. Parfois considéré comme un artiste (ce qu’il réfute), il propose des créations sophistiquées mais pratiques à porter.

Il s’inspire de l’origami et mélange les inspirations esthétiques du monde Occidental et de l’Orient. Il fut le précurseur des collections capsules entre des marques sportswear et la haute couture. Les créations en collaboration avec Adidas qu’il présenta lors de son défilé de mode de 2002 ont eu un tel succès que l’équipementier et lui créèrent la marque Y3 !

2. Rei Kawakubo

Rei-Kawakubo

Il s’agit de la créatrice et du « directeur artistique » de la marque de mode Comme des Garçons. Ces collections de vêtements sont inspirées par l'esprit créatif et rebelle de la jeunesse japonaise.

La marque vêtements fut crée en 1969 avec à la base une dominance monochromatique et un gout pour l’asymétrie, des déchirures et des trous.

La première boutique de mode de Comme des Garçons fut lancée en 1975 au Japon mais aujourd’hui ces vêtements de mode sont vendus dans le monde entier et notamment à Paris. C’est une icône de l’anti-fashion des années 80 !

3. Junya Watanabe

Junya-Watanabe

Ce designer de mode crée des vêtements pour femme et pour homme chics et tendances aux coupes avant-gardistes (mais facile à porter).

C’est aussi le protégé de Kawakubo.

Il dessine aussi des lignes de vêtements glamour et basiques pour Comme des Garçons !

Junya Watanebe est connu pour être passé maître dans l'art de la techno couture. Il mélange à la perfection la technologie et la haute couture.

4. Issey Miyake

Issey-Miyake

Ce styliste japonais a développé de véritables collections artistiques autour du plissage japonais. Dans sa jeunesse, il a notamment travaillé dans des maisons de coutures comme Guy Laroche et Hubert de Givenchy.

Il est aujourd’hui à la tête de son label « Pleats Please Miyake ».

Il crée des vêtements pour femmes et pour hommes qui ont une certaine élégance; que l’on peut qualifier d’intemporelle.

Ses collections de prêt à porter féminin et masculin sont à la frontière de la science-fiction et du minimalisme japonais ! 

ICONE DE LA MODE NIPPONE

Les influences de mode Amiya (Ami et Aya) vêtues de tenues flashy

Tokyo et Osaka et Tokyo s'imposent indéniablement comme des références de la mode pour les fashionistas du monde entier. La mode japonaise a influencé les plus grands créateurs de mode comme notamment Jean Paul Gautier et Karl Lagerfield.

Mais cela va encore plus loins car les influenceurs suivis pas de nombreux followers sur leur compte ont aussi un impact sur la propagation de la mode homme ou femme.

Parmi les plus connus ont pense notamment à :

  • Coco Pink Princess est une mignonne petite fillette qui a un style ultra tendance. Elle porte et mélange des vêtements d’occasions et des habits haut de gamme
  • La grand-mère Emiko Mori confectionne dans la bonne humeur des pulls, des bonnets et des écharpes au crochet
  • Rola, la mannequin et Top model est connue à travers tout le Japon. Elle est aussi devenue égérie Gucci
  • Les jumelles Ami et Aya sont des chanteuses et aussi de grandes influenceuses
  • M. Bon et Mme. Pon, coordonnent leurs tenues de tous les jours avec style

LA MODE ALTERNATIVE JAPONAISE

La mode japonaiseLa mode japonaise dans toute sa splendeur / Source Tokyo Fashion / Retouches Shogun Japon / Style hip hop et tendance sweet Lolita

La mode japonaise alternative recouvre de nombreux styles et influences. La mode urbaine et streetwear japonais est reconnue comme étant audacieuse voir même parfois totalement excentrique. Si tu voyages au Japon, et surtout à Tokyo tu auras la chance de découvrir le coeur névralgique des dernières tendances japonaises. 

Pour cela, il faut absolument que tu te rendes dans les quartiers d’Harajuku et de Shibuya. C’est une experience unique pour comprendre la créativité de la mode expérimentale japonaise. Un dimanche par mois, il y a la « Harajuku Fashion Walk » qui attire les passionnés de mode du quartier. Les rues se transforment en podium ou défilent des formes d’expression et des styles uniques. 

Voici les différents styles japonais alternatifs que tu pourras y voir : 

lolita-style

Style Lolita

Ce style se caractérise par une selection de vêtement avec de la dentelle, des froufrous, des rubans et autres accessoires qui composent cette mode féminine.

Ce look lolita a donné naissance au style Steampunk et au Lolita Gothique. 

Tu peux voir ses deux styles populaires dans de nombreux mangas et séries d'animés japonais ! Nous avons également écrit un article sur la signifcation du style kawaii. Cela te donnera des infos supplémentaires sur le Lolita style !

rockabilly

Style Rockabilly 

La plupart des fans de ce style sont des hommes d’une cinquantaine d’années.

Il se retrouvent non pas à Harajuku mais dans le parc Yoyogi les dimanches.

Ils s’inspirent de la mode américaine Rock d’après guerre !

Dans le style Rockabilly, les hommes portent les cheveux en banane. C’est la fameuse coiffure des « loubards » dans les films japoanais !

harajuku-girls

Harajuku Girls

Ce look est né après la guerre 39-45 et mélange le style kawaii et le punk.

La mode Harajuku se base sur le mouvement contestataire de la jeunesse tokyoïte qui se retrouvait dans le quartier de Harajuku.

Pour en savoir plus nous te conseillons de lire notre guide complet sur le style harajuku

Kogal

Style Kogal

Pour ce style il faut porter des chaussettes hautes et des minijupes d’écolière.

C’est le style de Gogo Yubari dans Kill Bill 2. Les lycéens japonaise se réunissent à Shibuya dans la galerie marchande.

Cette tenue est souvent adoptée par les lycéennes qui se donnent rendez-vous au 109, une galerie marchande de Shibuya

dolly-kei

Style Dolly Kei 

Les filles et les garçons s’inspirent des contes de fées européens en adoptant un style qui ressemble à celui des poupées anciennes. 

Pour ce style, il faut privilégier, les jupes longues, les bijoux dorés et les couleurs claires comme le beige et le blanc !

Ne pas hésiter également à porter de la dentelle dans les cheveux pour parfaire la tenue. Ce style ressemble au style bohème européen !

fairy-kei

Style Fairy Kei 

C’est un look japonais enfantin qui s’inspire des années 80. Pour adopter ce style il faut superposer des habits pastel et des imprimés !

Nous te recommandons également de porter une perruque flashy ou bien de te teindre les cheveux avec une couleur pastel et voyante.

N'hésite pas à ajouter des accessoires mignons et dans l'esprit kawaii !

harajuku-gyaru

Style Gyaru

Ce look met en avant avec ostentation la féminité.

Cette tendance mode s’inspire du style surfeur de Los Angeles.

Pour adopter ce look il ne faut pas hésiter à mettre un maquillage tape-à-l'oeil, porter des ongles longs et décorés, avoir un bronzage artificiel, avoir les cheveux teints en blond, porter des bottes hautes et des mini-jupes courtes !

style-japonais-streetwear

Style streetwear

Ce look mélange le style hip-hop avec des motifs japonais traditionnels.

Il peut s’agir de t-shirt japonais avec des kanji ou bien des hoodie à capuche avec des symboles de carpe koi, de dragon japonais, de renard Kitsune ou bien de démons Oni et Yokai.

En soit tout ce qui se rapproche de près ou de loin au folklore et à la culture japonaise.

Les habits streetwear se portent avec une coupe oversize mais il est possible d’ajouter des accessoires de mode pour affiner la taille et la silhouette !

OU ACHETER DES VÊTEMENTS DE MODE JAPONAIS

Nous avons vu dans cet article que le quartier de Harajuku est point de rencontre des dernières tendances vestimentaires japonaises. Le parc Yoyogi s’anime le dimanche en réunissant les fashionistas (Rockabelly notamment). Mais ce n’est pas tout à Osaka, la scène de la mode qui se concentre à Shinsaibashi, est différente de la capitale.

Les tendances sont plus excessives et plus tapageuse, les adeptes portent des motifs léopards, des paillettes et des cheveux colorés. Le berceau du denim Japonais se trouve à Okayama. La ville de Kyoto décline les vêtements traditionnels japonais dans un style moderne, nous te recommandons notamment Chiso qui est connu pour la qualité de ses kimonos. Dans la ville de Sapporo, on trouve des styles vintage dan long passage de Tanukikoii ! Tu l’auras compris, chaque ville dispose de son propre style !

Bien entendu Tokyo reste le point névralgique de la mode avec un grand M. Pour te faire plaisir avec des vêtements nippon haut de gamme, nous te conseillons les grands boulevards du quartier de Ginza. Tu y trouveras les marques les plus connues au niveau internationale. 

mode-harajuku La Mode Harajuku a un place au combien importante au sein de la société japonaise / Source photo Joshua Chun

L'avenue Omotesando et, à quelques pas, la très sélect rue d’Aoyama valent que tu y jettes un regard. Tu peux également si ton budget te le permet te rendre dans les luxueux grands magasins Isetan à Shinjuku et Takashimaya à Nihonbashi. Le quartier tendance de Daiïkanyama a aussi de nombreuse boutiques boutiques de créateurs talentueux. 

Cependant, si tu n’as pas l’occasion de te rendre au Japon, toute l’équipe Shogun Japon te propose le meilleure ce que tu pourras trouver sur une boutique japonaise en ligne.

Nous t’invitons à jeter ton dévolu sur nos vêtements japonais femme si tu souhaites un style nippon originale. Nous proposons également des accessoires comme des kanzashi, ou de mignonnes chaussettes tabi !

Pour ces messieurs, nous mettons à votre disposition nos vêtements japonais homme avec de splendides kimono japonais traditionnels ou bien des sweat japonais pour une tenue streetwear décontractée !

boutique-japonaise

 

 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevoir en exclusivité nos dernier articles